Sète agglopôle méditerranée, environnement et aménagements février 2021
Sète agglopôle méditerranée, environnement et aménagements février 2021 (©JPV)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

« Il faut s’adapter et anticiper les conséquences des changements climatiques, » assure François Commeinhes, maire de Sète et président de Sète Agglopôle Méditerranée. En ce début février, l’attention est portée sur les bassins d’orage. Visite faite : le jeudi 4, des travaux à Mèze, et inaugurations à Loupian et Gigean.

Protéger la lagune de Thau, une priorité et une volonté politique pour cet écrin de nature qui réussit à harmoniser toutes les activités économiques : pêche, conchyliculture et tourisme. Carole Beaudroit, responsable du service de l’assainissement de l’aggoplôle explique l’importance de ces installations et l’équilibre qu’elles permettent : « ces bassins sont là pour stocker les eaux usées quand il y a de grosses pluies, et pouvoir ensuite les restituer aux stations d’épuration sans qu’il y ait de déversement à la lagune. » Changement climatique et pluies extrêmes, corrélation ou pas ? La question peut-elle encore faire débat ? La réalité exige en revanche des réponses concrètes.

[VIDEO] Interview Carole Beaudroit, responsable du service de l’assainissement, Sète Agglopôle Méditerranée :

Bassins d’orage, celui de Mèze est encore en chantier, ceux de Loupian et Gigean sont opérationnels. Ils aident désormais à éviter les débordements des eaux pluviales mélangées aux eaux usées, dans l’étang de Thau. FAM : comprendre Flux Admissibles Microbiologiques, l’objectif : respecter le Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) ainsi que le Plan de réduction des rejets microbiologiques, afin de bien protéger les milieux naturels et les activités économiques de la lagune de Thau. Ce Plan de réduction des rejets est doté d’un budget de 19 millions d’euros.

« Anticiper les conséquences des changements climatiques »

Dans son discours d’inauguration à Gigean, François Commeinhes porte l’accent sur « l’importance de l’étang de Thau » pour l’identité et l’équilibre économique du territoire, et le président souligne aussi : « qu’il est de notre responsabilité d’agir. » Il dit pouvoir compter sur les maires et l’ensemble des élus communautaires pour ces « investissements fondamentaux. » Très chiffres, François Commeinhes rappellera les montants de 525.000€ pour Mèze, 240.000€ pour Loupian et 350.000€ pour Gigean. Investissements qui participent au maintien « d’une qualité des eaux optimale d’un point de vue écologique sur un site classé Natura 2000 » précise le maire de Sète, en expliquant aussi l’indispensable « sécurité sanitaire de nos habitants. »

L’agglopôle prévoit aussi de répondre à des défis majeurs, comme l’approvisionnement en eau pour tous les usagers, faire face à la croissance démographique ou encore savoir gérer l’accroissement des activités économiques, avec la progression constante du tourisme, tout en veillant et en travaillant l’écosystème du bassin de vie. À cet effet la Bourbou à Loupian, la Source de la Vène ou encore la Roubine à Vic-la-Gardiole feront l’objet d’études et de travaux pour retrouver leur caractère naturel et donc leur fonction d’origine : contribuer à la lutte contre les inondations. François Commeinhes l’assure : « il faut s’adapter et anticiper les conséquences des changements climatiques. »

[VIDEO] Interview François Commeinhes, maire de Sète et président de Sète Agglopôle Méditerranée :

 

 

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Covid-19 : Gabriel Attal en visite dans l’Hérault pour défendre la politique du gouvernement

L’Hérault est sévèrement touché par la reprise épidémique (quatrième de France), avec un taux d’incidence de 525 cas pour 100 000 habitants. Alors que la France vient de franchir le...

Cinéma en plein-air : Un mois d’août à Saint-Quentin-la-Poterie

Cet été, les Toiles du Sud et l’Office Culturel proposent quatre projections de films à découvrir en plein air. Le rendez-vous est fixé au Parc Chabrier, près de la place...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES