Clothilde Ollier (© AM)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

M. Delafosse avait affirmé son ambition d’être le « maire qui protège ». Au vu des événements récents, on se demande qui il protège réellement ?

Visiblement, ce ne sont pas les sans domiciles fixes. Depuis quelques mois, la police municipale qui est sous son autorité, dresse des contraventions aux plus précaires. Ainsi Alexandre, jeune SDF de 19 ans, a déjà écopé de plusieurs amendes pour non-respect du port du masque. Selon des associations, son cas serait loin d’être isolé.

Il n’est pas supportable que l’on s’en prenne aux plus démuni dans une ville qui affiche un taux de pauvreté à 27% (source pour 2018 : fichier localisé social et fiscal en géographie Insee-DGFiP-Cnaf-Cnav-Ccmsa du 01/01/2020).

C’est pourquoi, nous demandons des explications à Monsieur Delafosse sur ces injustices. En cette période, nous devons plus que jamais prendre soin les uns des autres.

Clothilde Ollier
Conseillère municipale de Montpellier
Conseillère métropolitaine

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Juvignac : Découvrez « Local Brass Quintet », mercredi 28 juillet

Pour sa soirée événement à Juvignac, le Festival Radio France Occitanie invite à découvrir Local Brass Quintet et son répertoire entre Debussy et Gershwin. Le rendez-vous est donné dans les...

Nîmes : La Ville lance sa première collection de podcasts

Une première collection de podcasts à écouter gratuitement, sur les grandes plateformes de streaming. Ces podcasts ont pour objectif de mettre en valeur les initiatives et les acteurs locaux. Au...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES

Annonces Légales

Sur Le Mouvement, publier une annonce légale n'a jamais été aussi facile et économique​.