Lamine Gharbi voeux 2021 et vaccination ©JPV
Lamine Gharbi, voeux 2021 et vaccination (©JPV)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Castelnau-le-Lez, Hérault. Ce mardi 19 janvier à la Maison de l’Hospitalisation Privée, Lamine Gharbi, président de la FHP et du groupe Cap Santé a présenté ses voeux, et a aussi fait acte de vaccination en direct.

Geste fort pour marquer la confiance des professionnels de santé, Lamine Gharbi s’est fait vacciner en direct sous le regard des caméras pour les adhérents de la Fédération de l’Hospitalisation Privée, et devant un parterre d’invités venus pour ses voeux 2021. Plus essentiel encore : « L’acte vaccinal nous relie comme citoyens du monde, rompant l’isolement dont chacun souffre aujourd’hui, » avait exprimé le Président de la FHP, dans son édito du 13 janvier, « Élan vaccinal. »

Interview Lamine Gharbi, président de la FHP et du groupe Cap Santé :

« 2021, la santé au coeur de la Relance »

« C’est dans la seringue que se joue 2021 et certainement 2022, » pour Lamine Gharbi, il est question ici : « de la reconquête de la vie telle qu’on l’aime, » mais surtout de la Relance économique, des perspectives, des projets pour garantir « la cohésion de nos sociétés, si éprouvées. » Le Président de la FHP a deux messages prioritaires : « se faire vacciner et continuer à se faire soigner, 2021, la santé au coeur de la Relance. »

Conscient que la situation économique et sociale est alarmante, Lamine Gharbi affirme :  « les emplois santé sont porteurs de sens, les avancées du Ségur vont créer dans les deux prochaines années 16.000 emplois d’infirmières et d’aides-soignants, mais il faut aller plus loin. Nous représentons 150.000 salariés, 85.000 soignants, 30% d’activité hospitalière et malgré cela 10% des emplois sont vacants. » 

Castelnau-le-Lez, Maison de l’Hospitalisation Privée, c’est dans ce lieu dédié a la formation des soignants que le Président de la FHP « souhaite que la vitesse supérieure soit enclenchée, et que l’on puisse encore former. Nous sommes créateurs d’emplois. » Autre axe : « l’intégration de la revalorisation des salaires est un vaste chantier que nous menons. Il faudra le réaliser avant le 1er mars. »

« La crise doit permettre de simplifier »

La crise sanitaire a révélé l’importance de la mise en commun d’informations et de la communication. Lamine Gharbi souligne : « nous voulons une nouvelle gouvernance pour des données de santé partagées, fiables et connectées. La crise doit permettre de simplifier […] La crise doit casser les règles rigides. » Et le credo du Président de la FHP : « nous devons par-dessus tout continuer la complémentarité avec les secteurs public et associatif. »

« Présenter ses voeux aujourd’hui, résonne de manière difficile, parce que la période n’est pas aux sourires et aux rires, la période est à l’entr’aide, et notre mission de soins trouve tout son sens […] Je souhaite que tous les efforts convergent vers cette guérison, » insiste Lamine Gharbi.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
À LA UNE

Montpellier : « On veut le retrait pur et simple de la Charte de la Laïcité »

Ils n’étaient que deux à représenter « La Libre Pensée », vendredi 26 février sur le vaste parvis de l’hôtel de ville. Mais ces deux militants associatifs montpelliérains débordent d’arguments contre le...

Montpellier Danger Loi Sécurité Globale 27 fev 2021 ©JPV

[VIDEO] Danger Loi Sécurité Globale, Sophie Mazas : « nous devons absolument soutenir notre démocratie »

Le Collectif Danger Loi Sécurité Globale Montpellier avait organisé une conférence de presse animée sur le parvis de l’opéra Comédie, ce samedi 27 février, pour rappeler toute l’ambiguïté, l’illégitimité et...

ANNONCES - PUB
VIDEO, INTERVIEW, EMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LEGALES