© Illustration
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Le gouvernement lance une campagne pour recruter des sapeurs-pompiers volontaires.

En pratique, 198 000 hommes et femmes en France s’engagent quotidiennement en tant que sapeur-pompier volontaire en parallèle de leur activité professionnelle ou de leurs études. Les sapeurs-pompiers volontaires ont les mêmes missions que les sapeurs-pompiers professionnels. Les volontaires représentent 79% du corps des sapeurs-pompiers.

Secours à personne, lutte contre les incendies, accidents de la circulation, protection de l’environnement : les missions sont multiples et variées, avec toujours le même objectif : protéger les populations.

En fonction de leurs disponibilités professionnelles et de leur vie de famille, ils effectuent des gardes et des astreintes au sein d’un centre de secours proche de chez eux. Des conventions peuvent être mises en place avec les employeurs pour faciliter la mise en œuvre des gardes et des astreintes.

La rémunération des sapeurs-pompiers volontaires

L’indemnisation des activités des sapeurs-pompiers volontaires s’effectue par la perception d’indemnités horaires. Ces indemnités ne sont soumises à aucun impôt, ni prélèvement social et sont revalorisées chaque année.

Au 1er juillet 2020, le taux de l’indemnité horaire de base allouée aux sapeurs-pompiers volontaires est fixée de la manière suivante : officiers : 11,91€, sous-officiers : 9,60€, caporaux : 8,50€, sapeurs : 7,92€

Qui peut devenir sapeur-pompier volontaire ?

VOIR AUSSI : Les véhicules lourds doivent désormais être équipés d’une signalisation matérialisant leurs angles morts

La personne souhaitant s’engager doit être âgée de plus de 16 ans, et de 21 ans pour les officiers. Pour les mineurs, un consentement écrit du responsable légal est obligatoire. La personne ne doit pas avoir fait l’objet d’une condamnation incompatible avec l’exercice des fonctions et s’assurer d’avoir un casier judiciaire neutre.

Elle doit s’engager à exercer son activité volontaire avec obéissance, discrétion et responsabilité, tout en respectant les dispositions législatives et réglementaires en vigueur de la Charte nationale du sapeur-pompier volontaire external link

L’engagement est subordonné à des conditions d’aptitude physique et médicale définies par l’arrêté du 6 mai 2000. Il est précédé d’un examen médical pratiqué par un médecin de sapeur-pompier désigné par le médecin chef du SDIS ainsi que d’un examen d’aptitude physique organisé par ce service.

La formation des sapeurs-pompiers volontaires

La formation comprend une période probatoire dispensée sur une trentaine de jours répartis sur 1 à 3 ans. Elle est adaptée aux missions confiées et nécessaires à leur accomplissement. Mais même en attendant son acquisition, le sapeur-pompier volontaire peut intervenir sur des opérations pour lui permettre d’assimiler des unités de valeur.

Il peut être engagé en tant que sapeur-pompier volontaire apprenant dès son recrutement, à partir du moment où il a reçu une formation aux règles de sécurité individuelle et collective sur intervention.

Infos pratiques : campagne de recrutement  « ici » | plus d’informations sur pompier.fr 

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

[VIDEO] Rassemblement contre le LIEN, pour René Revol, « il faut une rupture pour mettre en application nos idées et nos valeurs »

[VIDEO] Le Maire de Grabels et Vice-Président de Montpellier Méditerranée Métropole organisait ce samedi, un rassemblement devant la Mairie pour « défendre notre patrimoine naturel commun ». VOIR AUSSI : Hérault, le...

Septembre 2021 Sophie Béjean, Amélie de Montchalin, Michaël Delafosse, Philippe Augé (©JPV)

[VIDEO] Talents du service public : « Vous incarnez un grand espoir, celui de rapprocher l’action publique, des Français »

Vendredi 17 septembre, la ministre de la Transformation et de la Fonction publiques, Amélie de Montchalin lançait aux étudiants, « vous incarnez un grand espoir, celui de rapprocher l’action publique, des...

VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
ANNONCES LÉGALES