Montpellier-web-commercants
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

L’Etat répond à la forte demande des régions concernant les modalités de gestion des petites lignes ferroviaires. Un décret vient d’être publié permettant aux régions de se voir transférer des lignes à leur demande.

Le décret d’application de l’article 172 de la loi d’orientation des mobilités, annoncé par Barbara Pompili (Ministre de la transition écologique) et Jean-Baptiste Djebbari (Ministre des transports), est relatif aux transferts de gestion de lignes ferroviaires locales et régionales à faible trafic.

« Avec ce décret, le Gouvernement donne plus de pouvoir aux régions pour investir et gérer leurs petites lignes de train » explique Barbara Pompili.

VOIR AUSSI : Montpellier : Changement de nom pour la Piscine Olympique d’Antigone, Ensemble 34 ! réagit

« Avec France Relance, nous avons débloqué près de 5 milliards d’euros pour développer massivement le ferroviaire, pour que tous les Français, qu’ils habitent en ville ou à la campagne, puissent choisir ce mode de transport. C’est une solution au plus près des territoires, qui permettra à tout un chacun d’avoir accès à des lignes mieux équipées, mieux desservies et plus fiables », poursuit-elle.

« Sur des liaisons telles que Nancy – Contrexéville dans le Grand Est, Tours – Loches en Centre-Val de Loire ou Montréjeau – Luchon en Occitanie, la mise en œuvre du décret permettra aux régions de disposer de tous les outils pour pérenniser voire remettre en place des services publics de transport sobres, fiables et durables, répondant aux enjeux de transition écologique et d’aménagement du territoire », explique Jean-Baptiste Djebbari.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE
Luc Egoumenides, Julie Frêche, Bertrand Trevalinet, Laurent Nison (Photo ©JP Vallespir)

[VIDEO] Montpellier : Les 10 bus, les plus attentifs du réseau TaM

Ils sont dix. Ce sont des bus du réseau TaM. Et ils vont faire partie d’une expérimentation, avec un système de sécurité et d’aide à la conduite qui les transformera...

[VIDÉO] Montpellier maintient la pression contre la loi Sécurité globale

[VIDÉO] De façon inhabituelle, le point de départ de cette manifestation avait été donné au cœur du quartier populaire de la Paillade à Montpellier. Mais quelque soit le point de...

ANNONCES - PUB
VIDEO, INTERVIEW, EMISSIONS​
LES PLUS LUS