Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Attention, la possibilité de correction en ligne sur le site des impôts ferme ce mardi 15 décembre.

Il faut faire vite, si l’on veut pouvoir rectifier sa déclaration de revenus. Jusqu’à ce mardi 15 décembre, c’est possible. Les contribuables peuvent modifier les informations transmises au printemps à l’administration fiscale.

Précision : le service de correction n’est ouvert que si la déclaration de revenus de l’année 2019 a été faite en ligne. Rappel : l’accès se fait sur l’espace particulier du site : impots.gouv.fr, l’identifiant étant le numéro fiscal, ensuite il suffit de suivre les instructions.

La déclaration corrigée entraine une confirmation par mail. Ensuite un nouvel avis d’impôt est envoyé. Heureusement, il sera toujours possible de modifier sa déclaration, après le 15 décembre. Mais la démarche sera moins simple. Il vous faudra déposer une réclamation auprès de la Direction générale des Finances publiques en envoyant un courrier à son Centre des Finances publiques ou bien avec la messagerie sécurisée de l’espace particulier, sur le site impots.gouv.fr.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Occitanie : Présentation de nouvelles mesures pour les étudiants, « Nous sommes là, vous n’êtes pas seul ! »

Alors que la crise sanitaire perturbe fortement l’année universitaire 2020/2021 et impacte directement les plus 250 000 étudiants d’Occitanie, la Région a décidé de dresser le bilan de son action...

Occitanie : Pour les régionales, EELV part plus que jamais divisé

Alors que le Sénat a donné son accord pour un report des élections régionales 2021,« au plus tard le 20 juin », et qu’on attend à partir du 9 février...

ANNONCES - PUB
VIDEO, INTERVIEW, EMISSIONS​
LES PLUS LUS

Soutenez Le Mouvement

Montpellier manif 3juin2020

Faire sens, bousculer les repères, et ouvrir des perspectives : tel est le contrat que Le Mouvement, média, libre et indépendant, passe avec chacun de ses lecteurs.