nourrisson
(CR Illustration)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

À la suite de plusieurs cas avérés, le CHU de Montpellier lance une alerte sur les risques liés à l’ingestion des piles boutons par les enfants et les nourrissons. Les piles boutons sont des petites piles plates et cylindriques d’un diamètre de 5 à 20 mm. 

VOIR AUSSI : Interview : Serge Ragazzacci dénonce le « choix grave » du préfet de l’Hérault

Ces accidents toucheraient majoritairement les enfants de moins de 5 ans. Puisque Noël approche et que de nombreux objets/jouets contiennent des piles de ce genre, mieux vaut-il prévenir ?

Bien que rare (et heureusement), l’ingestion d’une pile bouton peut être responsable d’un étouffement, mais également d’autres complications comme la perforation, l’hémorragie, etc.

Les objets susceptibles de contenir ces piles peuvent être des objets du quotidien ou jouets : montre, clés de voiture, thermomètre, calculatrice, toupie à main (hand spinner), carte musicale, télécommande, bougie électronique, balance de cuisine, pointeur laser, appareil auditif, etc.

Prévenir le risque d’ingestion de piles par les enfants.

Il est nécessaire de conserver les piles boutons hors de portée des enfants, y compris si elles sont dans leur emballage, ou si la pile est usagée.

Il est préconisé de privilégier l’achat de produits dont le compartiment à pile est sécurisé (présence d’une vis ou d’un dispositif de blocage nécessitant une manipulation pour ouvrir).

S’assurer que le compartiment à pile des produits est bien sécurisé et ne puisse pas être ouvert par les enfants est également indispensable (vis bien serrées, système de fermeture enclenché, etc.).

Que faire en cas d’ingestion ? 

En cas d’ingestion, même supposée d’une pile bouton, il est indispensable de contacter immédiatement un centre antipoison ou le SAMU (15) en indiquant clairement qu’il s’agit d’un risque d’ingestion de pile bouton.

Il ne faut donner ni à boire, ni à manger à l’enfant, ni de provoquer des vomissements.  Emportez l’emballage avec vous ou bien l’objet dans lequel se trouvait la pile afin d’aider le médecin à identifier le type de pile.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE
Sète. Vue depuis le port de plaisance (©LMI)

Festival du livre de Sète : Demandez le programme !

Locaux, émergents ou renommés les auteurs sont chez eux à Sète avec le Festival du livre : Les Automn’Halles. Jusqu’au 26 septembre à la Médiathèque François-Mitterrand et dans les lieux...

La Fête des jardiniers du Parc plante sa 23e graine à Labastide-Rouairoux

Le Réseau des jardiniers du Parc et le Parc naturel régional du Haut-Languedoc organisent la 23e édition de la « Fête des jardiniers », samedi 2 octobre 2021 (9h30-12h30h) à Labastide-Rouairoux. Chaque...

VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
ANNONCES LÉGALES