Montpellier-web-commercants
#DélivRue : Team Cuistots ou Team Cuissots ?
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

#DélivRue est un mouvement solidaire lancé le 2 novembre 2020 pour aider les sans-abris. Le concept ? Confectionner des repas qui seront ensuite distribués sur les itinéraires les plus fréquentés par les personnes démunies.

VOIR AUSSI : Frontignan : Un « éco-blog », zéro déchet et minimaliste

« Tout le monde peut le faire, à partir du moment, où il y a de la bienveillance et à partir du moment où la personne y prend plaisir », explique Raphaël, l’un des cinq membres fondateurs.

Mêler son intérêt pour la cuisine dans une cause solidaire est ainsi l’occasion de faire une bonne action. Tout citoyen montpelliérain pourra s’adonner à la confection de repas pour nourrir ces sans-abris.

Avec ce confinement, « Il n’y a plus personne dans les rues. C’est plus difficile pour eux de faire la manche« , souligne encore Raphaël. Avec l’arrivée de l’hiver, le mouvement préconise la confection de repas chaud.

Team Cuistots ou Team Cuissots ? Choisir son camp.

Les plateaux repas sont livrés de 12h à 15h. Pour ce faire, il suffit de se rendre sur la page Facebook de DélivRue sur lesquels sont joints deux formulaires.

1#. « J’adore cuisiner, alors, je veux faire partie des Cuistots ! »

Un formulaire est à remplir par les cuisiniers (appelés cuistots). Dans ce formulaire, ils devront remplir des données simples (nom, prénom, mail, téléphone), en précisant le nombre de portions qu’ils souhaitent réaliser.

Les cuistots devront placer leurs plats dans des contenants jetables (afin de ne pas polluer) et devront écrire le contenu du repas sur le sachet. Généralement, les portions sont réalisées pour 2 et 4 repas.

Pourquoi ne pas intégrer quelques petites surprises supplémentaires ? Un bonnet, un gel hydroalcoolique, un masque pourront davantage aider les sans-abris à combattre l’hiver.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

#2. « Je suis nul en cuisine. Je vais éviter d’empoisonner les gens avec des plats carbonisés. Par contre, j’aime bouger ! Alors, je voudrais intégrer les Cuissots ! »

Il existe aussi un formulaire pour les livreurs et livreuses ! Les livreurs ou livreuses se positionneront sur plusieurs commandes.

Dès réception de leurs heures de passage, ils devront aller chercher les repas des cuistots directement chez eux, pour ensuite les distribuer sur le chemin du retour dans des zones fréquentées par les sans-abris.

#3. « Mais ça se coordonne comment ? »

Suite au remplissage des formulaires, les membres fondateurs recevront une alerte. Les données du « cuistot » ou du « cuissot » seront copiées. Ils se verront ajouter dans un groupe What’s App.

Tous les jours à 11h30, un point est fait sur les commandes du jour avec les coordonnées de chaque cuistots.

Un mouvement solidaire qui tend à se démocratiser. 

Actuellement, le mouvement compte près de 200 cuisiniers ou cuisinières différents. #DélivRue a commencé doucement avec 20 et 50 repas contre 80 à 100 repas par jour aujourd’hui.

Le phénomène tendrait-il vers une démocratisation à l’échelle nationale ?

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE
Montpellier Collège Rimbaud 9 décembre 2020 (©CDS)

Montpellier. Laïcité, Audrey Marc : « notre inquiétude, c’est l’importation de conflits extérieurs à l’école, dans l’école »

Hérault. Des enseignants signent une tribune pour dénoncer l’organisation de débats politiques dans les établissements scolaires. Devant un possible nouveau débat, et un nouveau déplacement prochainement du personnel politique en...

Covid-19 : 96 615 personnes vaccinées en Occitanie

Au  22 janvier 2021, il y avait au total, en Occitanie, 1621 hospitalisations en cours (+109) dont 171 en réanimation (+14) et 2430 décès à l’hôpital (+47 en 3j). Depuis...

ANNONCES - PUB
VIDEO, INTERVIEW, EMISSIONS​
LES PLUS LUS

Soutenez Le Mouvement

Montpellier manif 3juin2020

Faire sens, bousculer les repères, et ouvrir des perspectives : tel est le contrat que Le Mouvement, média, libre et indépendant, passe avec chacun de ses lecteurs.