Jean Castex (CR Illustration Page Facebook du premier Ministre)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Après le discours du Président, voilà venu le temps de l’explication de texte…

VOIR AUSSI : Emmanuel Macron déconfine, mais il met la France au pas, « il nous faut poursuivre nos efforts »

C’était peut-être là, un rôle convenu pour le haut fonctionnaire. Ce jeudi matin, tout avait été fait pour que le grand public y voie un peu plus clair. Pari à demi réussi.

La stratégie et l’organisation concernant le vaccin seront présentées la semaine prochaine par le gouvernement.

Samedi 28 novembre, réouverture des commerces

À partir de ce samedi, tous les commerces, petits et grands, bibliothèques et archives pourront rouvrir avec un protocole sanitaire renforcé. En pratique, la jauge est à présent portée à 8 m2 par client. Cette règle  s’applique à la surface de vente. Les salariés ne sont pas comptabilisés, selon le ministre délégué aux petites et moyennes entreprises, Alain Griset.

En parallèle, les commerçants pourront, pour la plupart d’entre eux, ouvrir le dimanche, mais aussi étendre leurs horaires jusqu’à 21 heures. La jauge des lieux de culte reste de 30 personnes, mais pourrait évoluer en fonction de la situation.

L’attestation pour se déplacer dans un rayon de 20 km, pendant trois heures, est confirmée. Les auto-écoles pourront rouvrir pour préparer les examens pratiques, mais pas la théorie. Les visites immobilières pourront aussi reprendre. Pour le moment, les discothèques restent fermées, jusqu’à nouvel ordre.

Dès le mois de décembre, l’entreprise fermée administrativement « pourra recevoir chaque mois soit 10 000 euros soit une compensation représentant 20 % du chiffre d’affaires ». Du côté des plus précaires, la ministre du Travail, Élisabeth Borne, a annoncé la mise en place d’une aide de 900 euros par mois qui sera allouée au 1er novembre et jusqu’en février. Le Premier ministre a aussi annoncé un doublement de la garantie jeune et la création de « 20 000 jobs étudiants », sous forme de contrats « passés par les Crous pour une durée de 4 mois, à raison de 10 heures par semaine.

Par ailleurs, un « doublement » du budget alloué au Crous est prévu pour verser des aides d’urgence aux étudiants précaires. Celles-ci aideront « 45 000 jeunes supplémentaires à se loger et se nourrir », a-t-il indiqué.

À partir du 15 décembre, retour du couvre-feu, mais national, cette fois.

Le 15 décembre, les salles de cinéma, les théâtres, les musées, les conservatoires et les écoles de musique pourront rouvrir. Pourtant, les cours de chant ne pourront pas reprendre. Selon, « les mêmes protocoles qui étaient appliqués pendant la période de couvre-feu”, a précisé la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot.

Du côté du couvre-feu, celui-ci sera national, et s’imposera à tous, de 21 heures à 7 heures.

Les voyages seront possibles pour les vacances de Noël.

À condition de pouvoir produire un test PCR de moins de 72 heures, le Premier ministre a précisé que les voyages à l’étranger seront « possibles », notamment dans les territoires ultramarins. Comme l’on pouvait s’y attendre, colonies de vacances et stations de ski resteront fermées, « toutes les remontées mécaniques seront fermées au public ».

Dès le 20 janvier, les restaurants pourront accueillir à nouveau des clients.

Jean Castex envisage pour la fin du mois de janvier « de lever le couvre-feu et engager la reprise d’activités » dans les restaurants, les lycées et les universités.

Le Premier ministre annonce déjà vouloir faire de 2021 « l’année de la gastronomie française ». Affaire à suivre…

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE
Montpellier et sa métropole : "Tous spect'acteurs pour soutenir la culture !"

Montpellier : « Le 19 mai prochain, ensemble, soyons toutes et tous au rendez-vous de la culture »

Le 19 mai 2021 : à l’occasion de la réouverture des lieux culturels, Montpellier et sa métropole dévoilent les différentes programmations. « Ensemble, soyons toutes et tous au rendez-vous de la...

Montpellier Danger Loi Sécurité Globale 27 fev 2021 ©JPV

Loi Sécurité : séparation des pouvoirs, un enjeu de l’Etat de droit ?

Les collectifs régionaux Danger Loi Sécurité Globale notamment Montpellier, Rennes, Limoges, Auxerre, Lyon, Perpignan, Florac, tiendront à une conférence de presse jeudi 20 mai  à 14h00, devant le Conseil Constitutionnel...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES

Annonces Légales

Sur Le Mouvement, publier une annonce légale n'a jamais été aussi facile et économique​.