Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier : Mesures spéciales confinement à l’Université Paul Valéry (Montpellier III)

Covid-19 (CR Illustration)

Dans le cadre de la crise sanitaire, le Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier (SCUM) a établi un récapitulatif des nouvelles procédures à l’Université Paul Valéry Montpellier III.

VOIR AUSSI : Mariane Beltrando, une Frontignanaise sacrée championne de France Junior BMX

#1. Des cours et examens en distanciel. Courage aux étudiants !

Pendant que les collèges et lycées demeurent ouverts, les cours universitaires, quant à eux, passent en distanciel. Il ne reste plus qu’à espérer aucun décrochage de la part des étudiants, probablement perturbés par tous ces bouleversements.

Une grosse pensée est dédiée aux premières années, qui, en plus de se retrouver chamboulées par le fait de quitter le lycée, se retrouvent aussi confrontées à cette situation très complexe.

La médecine préventive et les secrétariats sont toujours accessibles sur rendez-vous, tout comme la bibliothèque universitaire. Au niveau des examens, les modalités de contrôles de connaissances seront adaptées à des évaluations en distanciel.

#2. Pas d’ordi ? Pas de panique !

Certains étudiants en situation de rupture numérique se verront fournir, par la région, 540 nouveaux ordinateurs d’ici décembre. Ils s’ajouteront aux 500 ordinateurs déjà prêtés lors du confinement dernier. Malheureusement, il n’est pas garanti à 100% que ces machines arriveront à temps avant le début des examens.

Pour ce faire, des enquêtes par SMS et e-mail seront envoyées à tous les étudiants de Paul Valéry afin qu’ils puissent faire, au plus vite, une demande de prêt de matériel informatique.

#3. Et niveau graille, ça se passe comment ? 

Puisque manger est sans doute devenu la seule source de plaisir et de distraction en ces temps actuels, la restauration du CROUS sera maintenue. Néanmoins, elle sera mise en place sous forme de repas à emporter. Les prix demeurent inchangés : 1 euro pour les boursiers, 3,30 euros pour les non-boursiers.

Les espaces de restauration encore ouverts sont la brasserie Boutonnet, la cafétéria Trioletto, la brasserie et pizzeria Triolet, la cafétéria Vert-bois, la cafétéria Richter. De plus, les tournées du pizza truck continuent le soir dans les cités U.  Il est possible d’aller récupérer des plats à emporter de 11h à 15h et aussi en soirée 18h à 20h pour la brasserie Boutonnet et la cafétéria Trioletto.

#4. Dernières petites informations à savoir ! 

Les stages sont maintenus. C’est aux entreprises de fournir l’attestation dérogatoire nécessaire aux déplacements des étudiants. Le SCUM continue également a établir les dossiers de remboursement des frais d’inscription pour les étudiants précaires.

Au vu des restrictions de déplacement dues au confinement, le Syndicat a mis en place une plateforme internet pour que tous les étudiants puissent déposer leurs dossiers de demande de remboursement. Pour cela, il suffit de se connecter à un compte Google ici :  https://forms.gle/Dd313gbbVsyKyykaA

Puissent les étudiants réussir leurs années universitaires !