Montpellier : Marie Massart, élue nouvelle présidente du Marché d’Intérêt National

Conseil d'administration du Marché d'Intérêt National (CR DR)

Marie Massart a été élue présidente du Marché d’Intérêt National de Montpellier Méditerranée Métropole.

VOIR AUSSI : Montpellier : « Agora Des Savoirs », les conférences sont repoussées à novembre 2020

Marie Massart, initialement Adjointe au Maire et Déléguée aux politiques alimentaires et agriculture urbaine, a été élue Présidente du MIN suite au Conseil d’administration d’installation du Marché d’Intérêt National.

Michaël Delafosse, maire de Montpellier, est le premier maire à avoir assisté à un Conseil d’administration du MIN depuis Georges Frêche en 1983. Lors de ce dernier, le maire a souligné l’importance du travail réalisé par le personnel et les entreprises en période de confinement pour favoriser l’approvisionnement en circuits courts de la population.

Il a également rappelé les enjeux de demain liés à l’insertion du MIN dans le quartier mixte de la Restanque et à la logistique du dernier kilomètre dictée par les exigences environnementales de plus en plus prononcées.

« Je suis honorée d’avoir été élue Présidente du MIN. Par cette mission, je veillerai à travailler avec l’ensemble des filières pour conduire une politique de relocalisation maîtrisée partant de la production agricole, de la transformation jusqu’à la valorisation des sous-produits. Nous donnerons comme priorités l’emploi local et la santé en faisant le choix d’une agriculture et d’une logistique respectueuses de l’environnement. » témoigne Marie Massart.

Zoom sur le MIN de Montpellier 

Le MIN de Montpellier est l’un des premier MIN d’une métropole à favoriser la distribution de produits locaux (50% de l’activité toutes filières confondues, soit 150 millions d’euros). C’est le seul MIN en France à disposer d’un Pôle de transformation pour une alimentation saine et locale au service des productions locales (plus d’un million d’euros investis sur les 12 derniers mois).

Depuis début 2020, 3 nouveaux producteurs et 6 nouvelles entreprises se sont implantés sur le MIN, parmi lesquelles, l’association des producteurs d’Occitanie qui approvisionne – depuis le début du confinement – le Secours Populaire en fruits et légumes locaux.