Greenkit : le prochain e-shop écoresponsable ?

Rencontre avec Tom et Thomas, créateurs de Greenkit, au café du MO.CO Panacée (CR EG)

La rencontre exclusive avec Tom et Thomas, démontre l’ingéniosité de deux jeunes entrepreneurs montpelliérains, en faveur d’un nouveau service commun dans un contexte environnemental critique. Leur projet Greenkit permettra-t-il concrètement des achats écoresponsables ? 

N’est-il pas astucieux de s’adonner à un tel projet dans une situation où les industries traditionnelles sont de plus en plus critiquées ? Il ne manquait plus qu’un e-shop écoresponsable pour acheter avec bonne conscience et promouvoir marques et produits engagés dans la cause environnementale.

Certains diront que le concept d’Ecocert n’est qu’un phénomène de mode porté par des individus paranoïaques, d’autres au contraire, dénonceront la qualité piètre des produits vendus en grandes surfaces, sans oublier la pollution qu’engendrent la confection et l’exportation mises en œuvre par toutes ces industries. Cependant, parler de paranoïa semble aujourd’hui désuet quand de nombreuses études dénoncent la qualité douteuse de ces produits industriels.

Tom et Thomas semblent vouloir combler les attentes des personnes prêtes à se mobiliser pour une consommation plus responsable. Avec leur angle d’approche pimpé aux couleurs de la nature et de l’éthique, les deux jeunes entrepreneurs pourraient faire de Greenkit, un nouveau médium de consommation.

Faire ses achats en ligne et se fidéliser aux marchés écoresponsables 

En lançant GreenKit, ces deux jeunes entrepreneurs proposent la mise en service d’une Market Place. Cette plateforme rassemble des produits de marques écoresponsables divers et variés. Tom et Thomas souhaitent accompagner les consommateurs pour leur montrer que consommer mieux peut être simple. Ils souhaitent proposer des moyens d’agir au quotidien sans culpabiliser les consommateurs ni leur faire perdre en qualité de vie.

En achetant sur cette plateforme, les utilisateurs bénéficient de points de fidélité appelés les « Greens ». Ces points de fidélité peuvent à la fois être transformés en bons de réduction ou permettre de faire des dons à des associations.

Grâce à ce service, Greenkit place le client en ambassadeur de la consommation écoresponsable. Tous les particuliers sont également conviés à partager leurs bonnes adresses Ecocert au mail suivant : explorateurs@greenkit.fr.

Un réseau écologique pour les professionnels et les particuliers

Si Greenkit convie les particuliers à adopter de nouvelles pratiques, la start-up cherche aussi à accompagner les professionnels dans leur démarche de transition écologique.

Pour généraliser les bonnes pratiques de consommation et de production, des cartes d’engagement sont proposées aux professionnels. Les vendeurs doivent ainsi collectionner le plus de cartes possible. Plus ils seront engagés, plus ils seront  classés haut dans « l’écoscore ». Cet écoscore est lié au nombre de Green que le prospect gagnera en achetant leurs produits.

Industrialisation des produits biologiques : Tom et Thomas s’expriment 

Il est désormais habituel de dénicher, dans les rayons de magasins en grande surface, toute une panoplie de produits biologiques et certifiés écocertes. Mais toute cette flopée de produits ne semble pas s’éloigner du concept d’industrialisation. Plutôt que de consommer bio et local, cela favorise encore la consommation en grande surface.

L’opinion de Tom et Thomas a été sollicitée à ce sujet. En effet, leur start-up se positionne sur un marché national et non local et le concept d’e-shop pourrait pousser à la surconsommation. Pendant l’entretien, Tom a affirmé qu’il était nécessaire d’établir une transition écologique step by step (étape par étape) plutôt que de déstabiliser les consommateurs.

« Aujourd’hui, nous ne sommes pas prêts à nourrir tout le monde avec une agriculture faite par les petits producteurs locaux, et ce, ni financièrement ni logistiquement. De plus, l’industrie n’est pas mauvaise par définition. C’est la surindustrialisation et le manque de respect du vivant qui posent problème ! L’industrie a un rôle majeur dans la transition écologique. »

Infos pratiques : Vous êtes un vendeur engagé dans la cause environnementale ou bien un particulier prêt à consommer intelligemment ? Rendez-vous sur Greenkit.fr !