Montpellier-web-commercants
Illustration (CR)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Nous, les personnels du collège les Escholiers de la Mosson sommes en grève ce jeudi 3 septembre 2020 pour protester contre l’inaction de notre hiérarchie face à la grande souffrance au travail que subissent plusieurs de nos collègues.

Cela fait maintenant deux ans que nous alertons le rectorat de la dégradation du climat scolaire dans notre collège.

De nombreux collègues déclarent avoir subi des pressions de la part de la direction de l’établissement. La situation s’est tant déteriorée qu’elle a abouti à la tentative de suicide d’une collègue au printemps dernier.
Notre collège, au sein d’un réseau d’éducation prioritaire renforcé, ne peut continuer de souffrir de ce climat. Nous désirons pouvoir offrir un cadre éducatif de qualité à nos élèves et pour cela, il est absolument nécessaire que le personnel éducatif et médico-social puisse travailler dans des conditions viables.

Nous réclamons que des mesures immédiates soient prises afin d’assurer la sécurité et la sérénité de nos collègues.
Nous demandons à l’administration de l’éducation nationale de procéder à une enquête, rapide et impartiale, dès cette semaine.

Nous demandons l’éloignement de la direction mise en cause pendant toute la durée de l’enquête.
Nous demandons que cette direction soit remplacée.

Les personnels du collège les Escholiers de la Mosson réuni.e.s en assemblée générale et soutenu.e.s par les sections syndicales SNES et Sud éducation.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE
Lattes, Schneider Electric piquet de grève

[VIDEO] Lattes, Schneider Electric : les salariés tiennent un piquet de grève devant les portes de l’usine

Hérault. Le site Schneider à Lattes est à l’arrêt depuis jeudi 14 janvier au matin, à l’appel de l’intersyndicale. La CGT dénonce « la casse industrielle et les suppressions d’emplois à...

Coralie Dubost ©lemouvement

Hérault : Coralie Dubost confie être « très étonnée et inquiète » des propos de Kléber Mesquida

« Battements de cils » et « regard enamouré » des expressions qui ne passent pas pour Coralie Dubost, députée LaREM de L’Hérault. Les mots de Kléber Mesquida énoncés mercredi 13 janvier méritaient-ils une...

ANNONCES - PUB
VIDEO, INTERVIEW, EMISSIONS​
LES PLUS LUS