[VIDÉO] Tour de France : Julian Alaphilippe en Maître de la promenade des Anglais !

Tour de France 2020 - Etape 2 - Nice Haut Pays Nice (186 km) - Julian ALAPHILIPPE (CR CDS)

Entre un samedi pluvieux et un soleil franchement estival sur ce dimanche de fin d’été, les coureurs du Tour de France ont tout connu en 48h de course ! Apothéose aujourd’hui avec la victoire du Français Julian Alaphilippe sur les bords de la Méditerranée !

VOIR AUSSI : [VIDÉO] Tour de France : C’est le Jour J ! 

De nombreux coureurs avaient reconnu ces derniers jours devant les journalistes du monde entier qu’ils avaient coché cette étape, sur les trois semaines du tour, avec le redouté Col de la Colmiane. Quatre cols dans la journée pour la deuxième étape du tour. Cela avait effectivement de quoi effrayer plus d’un amoureux de la petite reine.

L’étape, baignée de soleil, n’a clairement pas déçu !

Tout au long de la journée, les échappées ont rythmé la course. Soucieux d’offrir le maximum de spectacle aux spectateurs azuréens comme aux télespectateurs du monde entier, les organisateurs avaient même prévu deux passages sur la ligne d’arrivée, avec la victoire d’étape jugée lors du second. C’est justement peu après le premier passage sur la ligne d’arrivée que les vivats des spectateurs se sont subitement fait entendre.

Et pour cause, le Français, futur vainqueur, déclenchait dans le col des Quatre Chemins, une de ses attaques surpuissantes dont lui seul a le secret pour prendre quelques hectomètres d’avance sur le peloton. Dès lors, seul Adam Yates et Marc Hirschi parvenaient, non sans mal, à tenir la cadence imposée par le tricolore.

Ces trois-là ne seraient dès lors plus jamais rejoints.

Ils se relayaient parfaitement, maintenant le peloton à bonne distance. C’est donc à trois, à un rythme démentiel que les trois hommes se sont présentés au début de la promenade des Anglais. Sans doute le plus déterminé et aussi le plus malin, Julian Alaphilippe décrochait ce dimanche soir la 5e victoire d’étape de sa carrière sur le Tour de France. Sûrement une des plus belles pour le natif de St Amand Montrond qui, sur la ligne d’arrivée, tendait le doigt vers le ciel pour dédier cette victoire à son père, Jo, décédé juste avant l’été.

Le talentueux coureur tricolore fait coup double ! Il arbore ce soir et pour les 24 prochaines heures, le maillot jaune de leader du classement général. Ce mythique maillot jaune. Sans nul doute, Julian Alaphilippe aura à cœur dès les prochains jours de se démener comme un beau diable pour le conserver le plus longtemps possible. Mais, s’il se bat dans la semaine à venir, comme il l’a fait cette après midi sur la Promenade des Anglais, il pourrait conserver durant plusieurs jours la fameuse tunique jaune !