Un conducteur d’un car d’Hérault Transport victime d’une agression

Véhicule "Hérault Transport" (CR)

Samedi 22 août, en fin d’après-midi, un conducteur d’un car d’Hérault Transport, de l’entreprise sous-traitante Courriers du Midi, a été victime d’une agression.

VOIR AUSSI : Covid-19 : Annulation de la Grande Tournée Hérault Vacances

Le car assurait la navette des plages entre le terminus de la ligne 3 de tramway à la station Étang de l’Or (Pérols) et les plages de Carnon et La Grande Motte. L’agression a eu lieu sur la voie publique à proximité de l’arrêt où était stationné le car.

Transporté à l’hôpital, le chauffeur en est heureusement, ressorti après y avoir été soigné pour une blessure à l’arcade sourcilière et de nombreuses contusions.

Dimanche 23 août, les collègues du conducteur agressé ont exercé leur droit de retrait, suspendant le fonctionnement de la navette des plages.

Pour Hussein Bourgi, Président d’Hérault Transport et conseiller Régional d’Occitanie, « si tout le monde est le bienvenu à bord de nos lignes, je ne saurais tolérer que des délinquants portent atteinte à l’intégrité de nos conducteurs en les injuriant ou en les agressant ».