Bulletin hebdomadaire de vendredi soir, la Direction Générale de la Santé s’inquiète de « la nette augmentation de la circulation virale en France, » avec plus de 1.000 nouveaux cas de coronavirus par jour.

La DGS rappelle que « les personnes âgées de plus de 65 ans doivent être plus que jamais vigilantes face à cette circulation virale. » Ainsi la Direction générale de la Santé est donc inquiète dans son bulletin hebdomadaire, sur cette « nette augmentation de la circulation virale en France. » l’institution indique que le taux de reproduction est maintenant de 1,3. C’est-à-dire le nombre moyen de personnes qu’un malade peut infecter.

France : 5.720 patients toujours hospitalisés, 30.192 décès

Le 24 juillet 2020, les autorités ont enregistré 1.130 nouveaux cas de coronavirus par rapport à jeudi. Le nombre de personnes contaminées depuis début mars est de 180.528, et le nombre total de décès de 30.192. 5.720 patients sont toujours hospitalisés, et 410 malades ont été placés en réanimation.

Constat sur le territoire national : « nous avons ainsi effacé une bonne partie des progrès que nous avions accomplis dans les premières semaines du déconfinement, » selon la Direction générale de la Santé.

Occitanie : 42 hospitalisations en cours

L’ARS dans son bulletin de vendredi donne les indicateurs d’activité hospitalière suivants : 42 hospitalisations en cours, dont 7 en réanimation. L’Agence Régionale de Santé tient à préciser que « pendant cette période de vacances,  les déplacements, évènements et regroupements familiaux ou amicaux, sont des facteurs susceptibles de favoriser la création de chaines de transmission. Afin d’éviter tout rebond de l’épidémie, nous devons adopter collectivement et rigoureusement les mesures de prévention.« 

Pour l’ARS, avec 10 foyers de transmission l’Occitanie n’est pas épargnée par cette inquiétude d’une circulation virale plus forte. Les 10 clusters actuels sont répartis en Haute-Garonne (5), dans le Gard (3) et dans les Pyrénées-Orientales (2). Deux foyers sont survenus au sein d’établissements de santé, un au sein d’un établissement médico-social, un en milieu professionnel, un foyer est lié au transport ferroviaire, un autre est survenu dans un contexte familial élargi de plusieurs familles, et quatre foyers sont liés à un rassemblement public ou privé de type mariage, fête, ou cérémonie. 

Frontières et lutte contre le virus

La Lutte contre le virus passe par un contrôle renforcé des flux aux frontières. La France a établi une liste de 16 pays, où le virus circule très fortement. Concernant ces pays, il ne sera plus possible de venir sans la preuve d’un test PCR négatif.