Dimanche prochain, les Montpelliérains décideront du sort de leur commune et de leur Métropole pour les six prochaines années.

Cette élection municipale intronisera le candidat qui aura la meilleure connaissance des caractéristiques socio-économiques et politiques de la Cité.

Le Mouvement Radical / Social-Libéral de l’Hérault a fait le choix de ne pas se positionner à Montpellier. Tout au plus, il observe avec bienveillance le programme d’une liste dont le chef de file œuvre pour sa ville. Dans ce contexte de « drôle de campagne » et de crise sanitaire, il appelle à ne pas abandonner cette élection à celle qui fut la grande gagnante du 1er tour à Montpellier avec près de 59% : l’abstention.

Jacques DANDINE
Président Départemental