Les plages autorisées à rouvrir à partir de ce week-end ont été validées par Le préfet de l’Hérault, Jacques Witkowski.

Ce vendredi 15 mai, le préfet de l’Hérault Jacques Witkowski a donné la liste des plages autorisées à rouvrir dès ce week-end. Difficile d’imaginer que toutes resteraient inaccessibles, détails d’une décision très attendue.

Pour rappel, les municipalités devaient déposer des dossiers, afin de démontrer que les mesures de distanciation physique et le contrôle des usagers pouvaient être de leur part, efficaces et fortement opérationnels. Et sans suspens, ce vendredi 15 mai, le préfet de l’Hérault a validé par arrêté préfectoral la quasi-totalité des demandes reçues.

Précisions : ouverture de 7h à 20h, et sans alcool dès ce samedi 16 mai

Avec une consommation d’alcool interdite, les plages seront accessibles de 7h à 20h et dans l’esprit d’une liberté de circulation, mais pas de bronzage pour le moment. Un peu de répit pour les oiseaux, ce serait « la raison écologique » de l’interdiction d’accès à la plage des Aresquiers à Frontignan. La Ville de Frontignan la Peyrade a toutefois demandé, que cette décision soit mieux expliquée et réinterrogée pour le week-end prochain, date à laquelle elle souhaite également voir les plages de la Bergerie, du Grau et du port Est à nouveau accessibles aux habitants.

À l’exception du Grand-Travers et d’une partie des plages de la ville de Mauguio-Canon et des plages de La Grande-Motte dont la date d’accès autorisé est reportée au 21 mai, ce samedi, les plages seront en grande partie accessibles.

Il est important de rester vigilant en y accédant, car le préfet Jacques Witkowski a accepté la demande de certains maires de ne pas rouvrir certains tronçons de plage.

Du dynamisme s’il vous plait ! 

La pratique des plages est réservée aux activités dites « dynamiques ». Tous au sport donc, mais de façon individuelle : de la marche sur le sable et dans l’eau, de la nage, du footing, du paddle, du canoë, et du kitesurf. Le tout en faisant vraiment attention à la distanciation physique. Inutile d’emporter un pique-nique c’est interdit, comme tous les sports collectifs, et les rassemblements de plus de dix personnes.

À Sète, les plages « urbaines » fermeront jusqu’au 2 juin.

La plage de la Fontaine ainsi que toutes les plages situées sur le Lido rouvriront, ce samedi 16 mai. Resteront fermées jusqu’au 2 juin les plages dites « urbaines » : les criques Anau et Vigie, l’anse du Lazaret ainsi que la plage des Quilles.

Côté parking, ils ont été rouverts par la Ville au moment du déconfinement pour donner la possibilité aux Sétois de profiter de la voie verte du Lido. Ils resteront donc accessibles et gratuits. Les accès piéton aux plages seront alternativement dédiés à l’entrée ou à la sortie des usagers afin d’éviter tout croisement. Depuis mercredi 13 mai au soir, la Ville de Sète a obtenu la réouverture du port municipal des Quilles autorisant de nouveau la navigation et les activités nautiques.