Monsieur le Ministre [Olivier Véran],

Membre du Groupe : « Puissance Sète » au sein du Conseil municipal de la ville de Sète, j’ai en charge, pour notre formation, le suivi des affaires portuaires.

Une information publiée dans l’édition du Midi-Libre du lundi 23 mars 2020 m’a interpellé en cette période de tensions sanitaires et sociales. Un article y annonce que la société OFW SHIPS qui exploite le bateau Odeep One, navire embouteilleur d’eau de mer, va produire jusqu’à un million de flacons par semaine de solution hydroalcoolique. Pour donner du crédit, à cette nouvelle deux informations complémentaires sont fournies : la matière première existerait (éthanol et bioéthanol) sur place à l’usine SAIPOL située sur le port de Sète et la société OFW SHIPS ferait désormais partie du pool gouvernemental. L’état ayant donné son autorisation d’utiliser les stocks d’éthanol et de bioéthanol.

La Société SAIPOL se trouve en ce moment dans une situation délicate avec une menace de cessation de l’activité de production de méthanol et de biodester. Menaces qui pèsent non seulement sur l’emploi : environ 200 emplois directs et indirects sont menacés mais aussi sur l’activité portuaire puisque les rotations liées à cette usine représentent à elles seules 25% du trafic portuaire local.

Vous mesurez donc l’importance de cette information : elle est susceptible de rendre espoir à une population passablement traumatisée par la situation sanitaire et la pénurie de gel hydroalcoolique, mais elle apparaît comme une solution presque miraculeuse pour l’entreprise SAIPOL et ses salariés qui verraient leur horizon s’éclaircir. Or, nos contacts sur la zone portuaire ne sont pas en mesure de nous confirmer ni l’information, ni la faisabilité de ce projet. Nous sommes, comme vous, soucieux de ne pas propager de « trop » bonnes nouvelles en cette période tendue pour le moral de nos concitoyens et de tenir un langage de vérité. C’est pourquoi nous vous demandons, Monsieur le Ministre, de bien vouloir nous confirmer ou nous infirmer cette information et de nous dire ce qu’il en est de l’engagement de l’Etat dans ce projet.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Ministre, l’assurance de notre entier dévouement à la République et à ses valeurs.

Jean-Luc Bou
Conseiller Municipal
Groupe Puissance Sète – le Rassemblement