La région Occitanie compte, à présent, 90 cas confirmés.

Des mesures sanitaires renforcées sont déployées par les services de l’État dans l’Aude et dans l’Hérault.

Dans l’Hérault, 16 nouveaux cas sont confirmés

Dans l’Hérault, 16 nouveaux cas sont confirmés, dont celui d’un résident en EHPAD. Dans la commune du Crès, à proximité de Montpellier, après confirmation de plusieurs cas et au regard du nombre de cas contacts, la Préfecture de l’Hérault, en lien avec le Rectorat et l’ARS, a décidé hier soir de mesures de fermeture concernant toutes les établissements scolaires, centre de loisirs et structures d’accueil de la petite enfance dans cette commune. Sur arrêté préfectoral, ces mesures s’appliquent par principe de précaution pendant 14 jours.

En parallèle, la cellule de crise COVID-19 du CHU de Montpellier a déclenché la préparation du niveau 1 de son plan de mobilisation, conformément aux directives nationales. Ce plan de mobilisation vise à adapter l’organisation de l’établissement pour faire face à un potentiel afflux de patients à prendre en charge. Ce plan, couramment appelé plan blanc, fixe les principes de mobilisation de l’établissement et de ses professionnels en cas de situation sanitaire exceptionnelle.

Pour les patients et visiteurs du CHU, ce déclenchement du niveau 1 entraîne, la déprogrammation de certaines activités non urgentes. Les patients concernés seront contactés directement par les équipes de soins.

Dans l’Aude, 8 nouveaux cas sont confirmés, 6 autres nouveaux cas ont aussi été confirmés hier soir dans le Gard (3), l’Aveyron (1), le Tarn (1) et le Tarn-et-Garonne.