[VIDEO] Bernard Cazeneuve, ancien ministre de l’Intérieur et Premier ministre, avocat et auteur de « À l’épreuve de la violence » est venu cette semaine, en soutien à Michaël Delafosse, candidat de la gauche rassemblée à Montpellier.

Le candidat de la liste « La Gauche qui nous rassemble ! » pour ces municipales de mars était aussi entouré de Carole Delga, Présidente de la Région, et Kléber Mesquida Président du Département. Ainsi, trois soutiens importants étaient présents le vendredi 28 février après-midi, lors d’une rencontre-débat sur la sécurité au quotidien, la tranquillité publique, la police de proximité et le plan de lutte contre les trafics de drogue.

Interview et intervention de Bernard Cazeneuve qui a été maire de 1995 à 2012. Les conseils pour remplir cette fonction, avoir : « une vision pour la ville, une sincérité dans la manière dont on organise les relations avec la population et beaucoup de proximité… » Vidéo :

« L’authenticité d’une relation »

Bernard Cazeneuve a aussi indiqué l’importance de : « l’authenticité d’une relation nouée dans le respect que l’on porte aux citoyens […] Et ce que j’aime beaucoup chez Michaël Delafosse pour des raisons liées à sa personnalité et à son parcours, c’est qu’il est sérieux. Il présente aux Montpelliérains un projet sérieux qui a été pensé et évalué…« 

« Être maire, c’est aimer les gens »

Pour la Présidente de la Région Carole Delga, il y a une priorité pour envisager l’avenir avec concertation et sérénité : « dans cette ville, il faut arrêter ce climat qui est très malsain, qui est dans la menace, dans le chantage. Je souhaite au contraire que l’on ne soit pas dans le clientélisme, mais dans le respect« . Puis la présidente illustra la fonction de maire par une anagramme toute en poésie, maire-aimer : « être maire, c’est aimer les gens« .

Kleber Mesquida saura, lui souligner une autre qualité du candidat d’un nouveau souffle pour Montpellier. Une qualité de gestionnaire sur des budgets complexes, il l’exprimera de cette façon : « dans le département que je préside, c’est une pièce importante […] Mon ministre du budget, c’est Michaël  Delafosse. Il me propose un budget équilibré avec une offensive sur les investissements« .

« Nous voulons une campagne sérieuse, avec de la rigueur et de l’intelligence » a  affirmé Michaël Delafosse. La rencontre-débat portait sur les différentes politiques locales concernant la sécurité.

Interview Michaël Delafosse, candidat aux municipales à Montpellier pour « La Gauche qui nous rassemble ! » :