Dans le quotidien d’une personne vivant avec un handicap, l’accès au droit commun est un combat permanent.

Vivre dans une ville accueillante et accompagnante est l’un de mes engagements pour adapter le vivre-ensemble aux personnes en situation de handicap et/ou de mobilité réduite.

ACCESSIBILITÉ

Écouter les personnes concernées, accompagnés et accompagnants, lors de réunions dédiées pour comprendre quels sont les vrais besoins.

Donner davantage de pouvoir aux individus et aux groupes pour agir sur leurs conditions de vie à travers la démocratie directe.

Sécuriser les déplacements piétons, l’accès aux transports publics et l’accessibilité dans les bâtiments neufs et les établissements recevant du public.

Initier des parcours dans notre ville par des élus et responsables de services concernés avec des personnes en situation de handicap pour une meilleure prise en compte des di­fficultés.

Intervenir auprès de la SNCF pour que notre gare soit mise aux normes d’accessibilité et que des ascenseurs soient mis à disposition pour accéder aux quais.

ACCOMPAGNEMENT

Nommer un Défenseur de l’autonomie comme recours possible au sein de la municipalité pour lever les obstacles à l’autonomie et rappeler les exigences d’accessibilité universelle.

Écouter les accompagnants, soignants, infirmiers et aides médico-psychologiques (AMP) pour connaître leur quotidien et mieux identifier les obstacles.

LOGEMENT

Faciliter l’accès au logement social selon le type de handicap et les ressources financières de la personne, ou la modification du logement actuel pour y vivre dans de bonnes conditions.

SCOLARITÉ

Promouvoir le diagnostic précoce de troubles intellectuels pour que l’école soit plus inclusive.

ACTIVITÉS

Valoriser les personnes vivant avec un handicap en mettant en lumière leurs compétences : on a institutionnalisé le fait de ne décrire une personne vivant avec un handicap qu’à travers ce qu’elle ne savait pas faire.

Sensibiliser les entreprises locales en valorisant l’expertise et l’expérience des candidats handicapés, une richesse de savoir-faire et de capacités.

Favoriser la transmission de leur expertise et de leur expérience, les responsabiliser en leur donnant la liberté de décider quel rôle elles veulent jouer dans la vie.

Faire de Sète un modèle de ville accessible à tous, synonyme de qualité de vie au quotidien. C’est une des priorités au cœur de mes préoccupations en tant que médecin et Sétois.

Rudy LLANOS