Le Solid’Art 2020, c’est 70 artistes solidaires qui mettent leur Art à profit, pour faire partir les enfants en vacances.

Le Secours populaire n’en est pas à son coup d’essai, le salon a déjà connu quatre éditions à Lille, une première à Marseille en 2019 et en sera à sa troisième à Montpellier en mars prochain.

Pendant trois jours les artistes exposent et discutent avec le public. Gratuit et ouvert à tous, amateurs comme néophytes sont invités à venir déambuler dans le salon et s’ils le souhaitent y acheter des œuvres. Solid’Art donne ainsi l’occasion à des artistes régionaux d’avoir une vitrine pour se faire connaître et vendre leurs travaux dans une démarche solidaire.

Après Hervé Di Rosa en 2019, c’est le street artiste montpelliérains MIST qui parrainera cette édition.

Sur chaque vente les artistes incitent à faire un don du même montant à l’association. Ces dons permettront à des enfants qui n’ont pas la chance de partir en vacances de participer à la “Journée des oubliés des vacances” qui aura lieu courant août. 50€ représentant le coût de départ pour un enfant. 

Interview du parrain de la 3e édition de Solid’Art, le street-artiste, MIST : « le salon Solid’Art est un salon qui a pour vocation de faire partir les enfants en vacances »


De nos jours 1 enfant sur 3 est toujours privé de vacances
et l’association oeuvre pour lutter contre cette exclusion. Comme le dit Fabien Albert, Secrétaire Général du Secours populaire de l’Hérault : “ En emmenant ces enfants, on leur donne l’occasion d’avoir quelque chose à raconter à la rentrée et d’être ainsi d’égal à égal avec leurs camarades”.

Le Secours populaire s’est fixé comme objectif pour cette année de faire partir 1000 enfants en vacances. Un objectif pour eux, mais surtout pour nous.

Infos pratiques :  Entrée gratuite, du 6 au 8 mars 2020, salle Pagèzy à Montpellier