En ce début du mois de février, les premiers travaux routiers entre l’A750 et la RD 986 au nord de Saint-Gély-du-Fesc démarrent. 

Ces travaux de défrichement ont été autorisés par arrêté préfectoral depuis 2016 suite à une procédure règlementaire menée en 2014 après enquête publique. Encadrées par le code de l’environnement et le code forestier, les prestations sont soumises à des conditions de réalisations précises, notamment au niveau du calendrier d’intervention (entre janvier et mars) en faveur de la protection des chiroptères et de l’avifaune.

Pour ce faire, le Département a versé 229 400 €, calculé sur la base de 4 000€ à l’hectare assorti d’un coefficient 2, au Fonds Stratégique de la Forêt et du Bois pour soutenir l’investissement forestier à l’échelle nationale. Les mesures sont complétées par un projet paysager d’accompagnement : 4 000 arbres seront plantés sur la déviation de Montagnac, 2 600 arbres et 6 700 arbustes seront placés sur la déviation d’Aniane. L’enveloppe consacrée à ces aménagements s’élève à 2,4 M€.

Le Département s’engage aussi dans des démarches volontaristes en matière de plantation à l’échelle du territoire. L’opération 28 000 arbres pour l’Hérault est cours. Il mobilise toute l’année, 110 forestiers sapeurs pour la préservation des massifs forestiers contre les incendies.