La mobilisation continue dans le Languedoc contre la réforme des retraites.

Les organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires, CFTC, FA, UNL appellent les 14 et 16 janvier à des journées de grève et de convergence interprofessionnelle avec deux grandes manifestations départementales. Ces mobilisations s’inscrivent dans la continuité d’actions et d’initiatives déclinées sous toutes les formes les 14, 15 et 16 janvier.

VOIR AUSSI : Montpellier : Réforme des retraites, « c’est important de rester mobilisés et de rester mobilisé, en restant unis »

Pour les organisations syndicales, « la grève et les mobilisations continues depuis le 5 décembre ont contraint le gouvernement à des reculs, et notamment à concéder le maintien de dispositions spécifiques dans plusieurs secteurs et professions. La prétendue universalité de cette réforme n’existe donc plus. […] Les annonces du gouvernement pour retarder la mise en place d’un âge pivot sont un leurre et une énième tentative pour détourner l’attention de l’opinion et ne pas aborder les vraies questions de financement des retraites. »

Dans le Gard, des manifestations départementales sont organisées à Nîmes, le mardi 14 et le jeudi 16 janvier 

Dans le Gard, les manifestations départementales, du mardi 14 et du jeudi 16 janvier à 14h30 à Nîmes, avec un rendez-vous au jardin de la fontaine (Jean-Jaurès), pour se rendre à la gare.

Dans l’Hérault, de fortes mobilisations sont attendues mardi 14, mercredi 15 et jeudi 16 janvier

En pratique, dès mardi, des manifestations seront organisées à Montpellier, à 10h30, place Zeus (dislocation place du Peyrou), à Béziers, à 10h30, Bourse du travail et à Sète, à 10h00, place de la Mairie.

Dans l’Hérault, les organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires, « exigent le maintien du système de retraite existant par répartition solidaire et intergénérationnelle et par annuité. Elles portent en commun des propositions pour améliorer les droits de toutes et de tous. Pour ce faire, il faut augmenter les financements assis sur les cotisations sociales et les richesses produites par le travail. »

La mobilisation se poursuit, mercredi 15 janvier, avec des actions communes interprofessionnelles et par secteurs, organisées, dès le matin, et sur l’ensemble du territoire.

Jeudi 16 janvier, des manifestations sont organisées à Montpellier à 10h30, place Zeus (dislocation place du Peyrou), à Béziers à 10h30, Bourse du travail et à Sète à 10h00, place de la Mairie. En début d’après-midi, des rassemblements seront organisés devant les sept permanences LREM du département. Sur place, les organisations exigeront « d’être reçues afin d’obtenir l’engagement que les députés porteront la parole du peuple à l’Assemblée nationale ». Une réunion publique « pour un débat contradictoire sur les retraites à Montpellier » sera ensuite organisée à 18h, salle Taillade à côté du conseil régional.