Le rassemblement se déroulera à Montpellier, mercredi 18 décembre à 17h, devant la préfecture de la ville. 

Depuis un an, la campagne « Égaux, Égales, Personne n’est illégal » soutient les collectifs de sans-papiers et les migrants/migrantes dans leur lutte pour l’égalité des droits et la régularisation de toutes et tous. Elle rassemble tous les acteurs de cette problématique : collectifs de sans-papiers, syndicats, associations de solidarité, organisations d’appui aux migrants, mais aussi partis politiques.

De leur côté, les États généraux de Migrations ont pour objectif d’affirmer leur solidarité et leur lien avec les collectifs de sans-papiers et les syndicats avec lesquels de nombreuses organisations nationales et assemblées locales membres des EGM apportent leur soutien aux personnes exilées.

Un rassemblement à Montpellier

La manifestation dans la métropole commencera, à 17h, devant la préfecture avec un rassemblement die-in. Qu’est-ce qu’un « die-in » dans le cadre d’une manifestation ? Les personnes participantes s’allongent simplement sur la voie publique et simulent la mort. : une façon pour choquer, interpeller, et rappeler les mauvaises conditions de vie des migrants. L’objectif de ce mouvement est de dénoncer la généralisation et de la précarisation provoquée par les politiques d’austérité menées par les gouvernements, politiques qui nourrissent les sentiments de mal-être et de repli sur soi. Le départ de la manifestation débutera à 18h.

Les participants sont conviés à amener des couvertures de survie. Une audience auprès préfet est prévue à 17h30 pour aborder l’ensemble des revendications en lien avec la situation des migrants à Montpellier : défaut de prise en charge des mineurs étrangers isolés, pénurie d’hébergement, remise en cause du règlement Dublin -appliqué aux demandeurs d’asile-, dysfonctionnement des services de la préfecture et de l’OFII…

Infos pratiques : Journée internationale des Migrants à Montpellier, le 18 décembre, à 17h devant la préfecture | Commencement avec un « die-in » puis, déroulement de la manifestation à 18h