L’ancien candidat malheureux de la primaire ouverte d’Europe écologie – Les Verts sera bel et bien candidat aux élections municipales de mars prochain à Montpellier.

Le mystère ne planait pas vraiment, à la suite de diverses sorties dans la presse de l’écologiste ou de ses proches, mais c’est aujourd’hui confirmé.

L’ancien député de la 1re circonscription de l’Hérault invite, ce samedi, la presse pour « lancer sa campagne municipale » au Parc Clémenceau. La futur tête de liste présentera aussi pour l’occasion le nom de la liste et du logo.

Stéphane Herb, hier référent du collectif Citoyens pour le Climat à Montpellier, aujourd’hui proche de Jean-Louis Roumégas, évoquait déjà cette hypothèse, en novembre dernier, « nous avons la responsabilité de construire ce projet avec les citoyennes et les citoyens, et non pas avec les partis politiques aux abois ».

L’été dernier, les militants EELV avaient choisi le principe d’une primaire citoyenne, pour décider de leur tête de liste aux élections municipales à Montpellier. Après une courte campagne, 788 voix ont été exprimées par les Montpelliérains, avec 413 voix pour Clothilde Ollier et 372 voix pour Jean-Louis Roumégas (et 3 nuls). Le 12 octobre 2019, Clothilde Ollier est désignée tête de liste aux élections municipales à Montpellier.