Cette semaine, La Carmagnole organise quatre soirées thématiques pour mieux faire vivre l’expression Montpelliéraine. 

La Carmagnole est un lieu associatif où l’on organise : événements culturels, sociaux et politiques, à travers des conférences-débats, projections, et aussi concerts.

Mardi 26 novembre à 19h : Soirée Chili « Chile Desperto »

Débat autour du Chili, avec la participation de Ricardo Parvex et Éva Palominos, de l’Association des « Ex-Prisonniers Politiques Chiliens ».
« Depuis plusieurs semaines, au Chili, malgré la répression, les rues ne désemplissent pas. Le point de départ de la contestation fut l’augmentation des tickets de métro. Milliardaire de droite, le président chilien a répondu en envoyant l’armée et en faisant tirer sur la foule. Mais, au contraire de ses objectifs, les revendications se sont vite élargies à une dénonciation du libéralisme et les manifestants exigent aujourd’hui une nouvelle constitution. »
Chile desperto” (“Chili s’est réveillé”) est un des mots d’ordre essentiels des manifestants.
Le débat s’ouvrira aussi aux jeunes chiliens qui organisent, aujourd’hui, des mobilisations de solidarité à Montpellier.

Mercredi 27 novembre à 19h : « Faisons barrage aux privatisations » 

En pleine mobilisation pour défendre l’Aéroport de Paris (ADP) la Carmagnole organise un événement au sujet des privatisations des biens communs. Afin d’illustrer cette problématique,  une conférence sur la privatisation des barrages hydrauliques sera animée par David Garcia, journaliste au Monde Diplomatique, Philippe André de Sud Énergie et Christelle Peybernes de la CGT Mines-énergies.

Jeudi 28 novembre à 19h : « Divertir pour dominer »

Une conférence-débat, sur le divertissement et ses effets « brainwashing » par le biais de l’ouvrage « Divertir pour dominer », en compagnie de Valérie Arrault, Patrick Marcolini et Claire Siegel.
« …Visionnage boulimique de séries, addiction aux jeux vidéo, ramification des activités sociales, consommation devenue divertissement ordinaire, pornographie banalisée, invasion des musées par les marques, etc. Plus aucun espace n’échappe aux productions culturelles du capitalisme hypermoderne. Le culte du fun et de la transgression, le refus immature des contraintes, la quête de sensations fortes, l’exaltation du narcissisme et les bricolages identitaires, fabriquent un nouveau type d’individu… » – Claire Siegel, auteur de « Divertir pour dominer 2 ».

Vendredi 29 novembre à partir de 19h : soirée quiz et musique avec groupe « Band Original »

Olivier Cordier à la guitare, Patrick Beral à l’accordéon, Thierry Patillon à la basse et Jean Pierre Lo Pinto aux percussions, interpréteront un répertoire très varié incluant les musiques de films et de séries les plus populaires.

Infos pratiques : 10 Rue Haguenot, 34070 Montpellier