Les 19 et 20 novembre 2019, 150 scientifiques se sont réunis à Toulouse pour échanger autour du sujet : « Adaptation des forêts aux changements climatiques »

Le Parc Naturel Régional du Haut-Languedoc a coordonné le projet « LIFE FORECCAsT« , de façon à réunir 150 experts de projets scientifiques internationaux de la sylviculture lors du symposium européen (congrès de spécialistes, sur un thème scientifique).  Ces professionnels proviennent de 16 pays européens et 6 pays hors Union-Europpéen. Leur objectif ? Assister à des présentations sur l’état actuel des recherches/connaissances sur le sujet, afin de mettre en commun leurs expériences.

Depuis 4 ans, le « LIFE FORECCAsT » vise à fournir aux élus, gestionnaires, propriétaires forestiers du Haut-Languedoc, des outils pour gérer les forêts face au changement climatique. Pour cette dernière année, il a souhaité établir un point plus large avec les acteurs du domaine à l’occasion de ce symposium unique en Europe, intitulée : « Adaptation des forêts aux changements climatiques : méthodes, outils et projets ».

Deux journées de rencontres pour joindre la théorie et la pratique 

Le rendez-vous a commencé à l’Hôtel de Région de Toulouse pour la première journée. Les représentants du Ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation, et de la Commission Européenne et la Région Occitanie étaient présents. 16 experts venus de France, d’Espagne, d’Allemagne, d’Autriche des Pays-Bas ou encore d’Ouganda, se sont présentés devant l’Assemblée pour faire part de leurs recherches, organisées autour de trois grandes thématiques : « Forêts et changements climatiques : Risques et impacts », « Adaptation de la gestion forestière au changement climatique » et « Outils d’aide à la décision et transfert de connaissances ». 45 projets scientifiques de spécialistes, ont eu l’opportunité de présenter leurs travaux et d’échanger avec le public.

La seconde journée consistait à une marche en forêt. Les participants ont découvert trois sites expérimentaux dans le Parc Naturel Régional du Haut-Languedoc. Le projet FORECCAsT teste différentes espèces d’arbres et tente de procéder à une gestion forestière adaptée au bouleversement climatique. Une démonstration en direct de l’application mobile  « FORECCAsT by BioClimSol » a également eu lieu.