Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Il y a quelques jours, à Bangkok, la diplomatie indienne a fait savoir que l’Inde ne joindrait pas le traité instituant une gigantesque zone de libre-échange dans l’Asie Pacifique. 

Le gouvernement indien a fait savoir que le risque de submersion de son marché intérieur par des produits industriels chinois ou des denrées agricoles venues d’Australie ou de Nouvelle- Zélande représentait une atteinte à ses intérêts économiques vitaux.

L’Inde fait ainsi le choix d’affirmer son indépendance et sa souveraineté face au dogme du libre-échange. Un choix que ni la Commission Européenne ni le gouvernement français n’ont eu le courage de faire dans l’intérêt de nos industries et de nos paysans laminés par les accords de libre-échange négociés par Bruxelles.

Protéger son économie n’est pas du repli sur soi, c’est tout simplement le bon sens le plus élémentaire qui s’impose à toute nation soucieuse des intérêts de son peuple et de son identité.

France Jamet,
député français au Parlement européen
et conseillère régionale d’Occitanie

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE
Montpellier EPSEDANSE ©CDS

[VIDEO] Comment tenir une prestigieuse école de danse, en pleine pandémie mondiale ?

En 2020, tout le monde a parlé de la Culture. Tout le monde a donné son avis. Tout le monde a déploré que ce secteur soit clairement le grand oublié...

Pierre Soujol, émission Le Rendez-Vous ©JPV

Le Rendez-Vous avec Pierre Soujol : « Il faut construire ensemble un projet de territoire »

[VIDÉO] Un entretien sans filtre avec Pierre Soujol, Maire de Lunel et Président de la Communauté de communes du Pays de Lunel (CCPL). Une analyse de sa campagne victorieuse des...

ANNONCES - PUB
VIDEO, INTERVIEW, EMISSIONS​
LES PLUS LUS

Soutenez Le Mouvement

Montpellier manif 3juin2020

Faire sens, bousculer les repères, et ouvrir des perspectives : tel est le contrat que Le Mouvement, média, libre et indépendant, passe avec chacun de ses lecteurs.