Montpellier : #NousSommes propose la révocation des élus contre "les élus Macdo qui mettent du vert partout"
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

[VIDEO] Le collectif citoyen #NousSommes organisait, ce mercredi 9 octobre, une action coup de poing pour « dénoncer le greenwashing de la mairie de Montpellier », en marge des rencontres du Pacte de Milan, et évoquer leur première mesure, la révocation des élus municipaux à mi-mandat par référendum.

Rejouant une intervention municipale du Maire-Président de Montpellier Philippe Saurel, et pour s’opposer symboliquement à la « déclaration de Montpellier » clôturant le 5e sommet du Pacte de Milan, les militants de #NousSommes ont littéralement jeté à l’eau un élu de pacotille, amateur de « greenwashing ».

Pour l’une des porte-paroles du mouvement, Cathy Aberdam, pour éviter que les élus « ne respectent pas leurs engagements, notamment au niveau écologique », la porte-parole présente la première mesure de #NousSommes « la révocation des élus municipaux à mi-mandat par référendum ». Pour le collectif, « il n’est plus possible de se contenter d’un chèque en blanc aux politiciens tous les 6 ans ».

Interview de Cathy Aberdam, porte-parole de #NousSommes

Du côté de la contruction de la liste pour les municipales de mars prochain, les candidatures sont encore ouvertes sur leur plateforme en ligne, et ce jusqu’au 20 octobre 2019. À ce jour 49 candidatures ont déjà été proposées sur la plateforme dont 35 volontaires et 14 personnes qui ont accepté leur plébiscite. Il y a par ailleurs 96 plébiscites en cours de traitement. La moyenne d’âge des candidats est de 38 ans.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Occitanie : Présentation de nouvelles mesures pour les étudiants, « Nous sommes là, vous n’êtes pas seul ! »

Alors que la crise sanitaire perturbe fortement l’année universitaire 2020/2021 et impacte directement les plus 250 000 étudiants d’Occitanie, la Région a décidé de dresser le bilan de son action...

Occitanie : Pour les régionales, EELV part plus que jamais divisé

Alors que le Sénat a donné son accord pour un report des élections régionales 2021,« au plus tard le 20 juin », et qu’on attend à partir du 9 février...

ANNONCES - PUB
VIDEO, INTERVIEW, EMISSIONS​
LES PLUS LUS

Soutenez Le Mouvement

Montpellier manif 3juin2020

Faire sens, bousculer les repères, et ouvrir des perspectives : tel est le contrat que Le Mouvement, média, libre et indépendant, passe avec chacun de ses lecteurs.