[VIDEO] Montpellier : #NousSommes propose la révocation des élus contre « les élus Macdo qui mettent du vert partout »

Montpellier : #NousSommes propose la révocation des élus contre "les élus Macdo qui mettent du vert partout"

[VIDEO] Le collectif citoyen #NousSommes organisait, ce mercredi 9 octobre, une action coup de poing pour « dénoncer le greenwashing de la mairie de Montpellier », en marge des rencontres du Pacte de Milan, et évoquer leur première mesure, la révocation des élus municipaux à mi-mandat par référendum.

Rejouant une intervention municipale du Maire-Président de Montpellier Philippe Saurel, et pour s’opposer symboliquement à la « déclaration de Montpellier » clôturant le 5e sommet du Pacte de Milan, les militants de #NousSommes ont littéralement jeté à l’eau un élu de pacotille, amateur de « greenwashing ».

Annonce - Pub - Advertisement

Pour l’une des porte-paroles du mouvement, Cathy Aberdam, pour éviter que les élus « ne respectent pas leurs engagements, notamment au niveau écologique », la porte-parole présente la première mesure de #NousSommes « la révocation des élus municipaux à mi-mandat par référendum ». Pour le collectif, « il n’est plus possible de se contenter d’un chèque en blanc aux politiciens tous les 6 ans ».

Interview de Cathy Aberdam, porte-parole de #NousSommes

Du côté de la contruction de la liste pour les municipales de mars prochain, les candidatures sont encore ouvertes sur leur plateforme en ligne, et ce jusqu’au 20 octobre 2019. À ce jour 49 candidatures ont déjà été proposées sur la plateforme dont 35 volontaires et 14 personnes qui ont accepté leur plébiscite. Il y a par ailleurs 96 plébiscites en cours de traitement. La moyenne d’âge des candidats est de 38 ans.

Annonce - Pub - Advertisement