Montpellier-web-commercants
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

C’est le nom de l’échange européen qui s’est déroulé du 22 septembre au 7 octobre le long du Canal du Midi et qui a mobilisé 24 participants de 18 à 30 ans. Terminus : Frontignan, où ils ont partagé leur aventure avec les jeunes Frontignanais à l’espace Kifo.

Cette action est portée par l’association Concordia en partenariat avec la ville de Frontignan la Peyrade et financée par le programme Erasmus+ jeunesse et sport. Au total, 24 jeunes en provenance d’Estonie, Roumanie, France, Espagne, dont 2 jeunes filles issues de notre ville jumelle Pineda de Mar : Zaida Alvares 20 ans et Alicia Hernandez, 22 ans ont participé à cette aventure. Tous ont pu partager leur expérience auprès d’une dizaine de jeunes Frontignanais par le biais de vidéos, de photos, et d’échanges à l’espace Kifo. Pour Cécile Mouchel, chargée de développement à l’association Concordia « c’est un projet européen intéressant autour de la sensibilisation du patrimoine, du développement durable et de l’économie sociale et solidaire. Un parcours le long du Canal du Midi en motricité douce, à vélo, à pied, en péniche sur plusieurs jours, de Ramonville à Frontignan en passant par Carcassonne, Homps, Beziers… Au total 8 étapes, pendant lesquelles les jeunes ont pu ainsi rencontrer différentes associations, des éclusiers, des bateliers pour échanger sur le Canal du Midi et les conséquences du tourisme de masse. »

Mobilité internationale, environnement, patrimoine, interculture

« Tout le monde peut faire des petites choses pour préserver l’environnement. Chacun peut recycler, avoir une utilisation économe de l’ eau. On a tous réussi à le faire dans les campings, les bateaux et dans la nature pendant notre séjour. Je suis impressionnée de voir que 24 personnes étaient sur la même longueur d’ondes en même temps. C’est la 1ère fois que je vois se concrétiser cet effort de manière collective et c’est chouette ! » explique Zaida. Même ressenti pour Alicia : « ce qui m’a le plus frappée, c’est l’amitié interculturelle de tous ces jeunes d’origines différentes, et la gestion durable des ressources de manière collective, c’était un véritable challenge à relever ! Nous sommes allés très doucement dans ce projet, en observant bien la nature autour de nous. Nous avons pu rencontrer plusieurs associations, cela nous a donné une vision de l’écologie en France, et nous avons pu constater l’impact du tourisme de masse sur le Canal du Midi, sur la pollution de l’eau et ainsi nous alerter sur la détérioration de l’environnement. C’est un travail interculturel avec des jeunes de l’Europe entière, mais c’est aussi des moments de fête et d’échange. »

POUR ALLER PLUS LOIN

Pour les vacances d’automne, l’espace Kifo propose aux jeunes Frontignanais de 14 à 17 ans, de partager une journée à Pineda de Mar, ville jumelle de Frontignan, pour rencontrer les jeunes Espagnols et continuer à parler mobilité et échange, le 25 octobre prochain de 8 à 19h.

Inscription et programme des vacances Kifo sur www.frontignan.fr

Ville de Frontignan la Peyrade

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE
Montpellier Collège Rimbaud 9 décembre 2020 (©CDS)

Montpellier. Laïcité, Audrey Marc : « notre inquiétude, c’est l’importation de conflits extérieurs à l’école, dans l’école »

Hérault. Des enseignants signent une tribune pour dénoncer l’organisation de débats politiques dans les établissements scolaires. Devant un possible nouveau débat, et un nouveau déplacement prochainement du personnel politique en...

Covid-19 : 96 615 personnes vaccinées en Occitanie

Au  22 janvier 2021, il y avait au total, en Occitanie, 1621 hospitalisations en cours (+109) dont 171 en réanimation (+14) et 2430 décès à l’hôpital (+47 en 3j). Depuis...

ANNONCES - PUB
VIDEO, INTERVIEW, EMISSIONS​
LES PLUS LUS

Soutenez Le Mouvement

Montpellier manif 3juin2020

Faire sens, bousculer les repères, et ouvrir des perspectives : tel est le contrat que Le Mouvement, média, libre et indépendant, passe avec chacun de ses lecteurs.