Temps de lecture : < 1 minute

Des membres d’organisations démocratiques de Montpellier et Sète se sont réunis ce mercredi 2 Octobre, pour dénoncer, à l’épreuve des faits, le procès politique condamnant Louisa Hanoune à 15 ans de prison et les emprisonnements des détenus d’opinion en Algérie comme Lakdar Bouregâa.

Après un échange fraternel, les participants

Annonce - Pub - Advertisement
  • exigent la libération immédiate de Louisa Hanoune et de tous les prisonniers politiques d’opinion
  • réaffirment leur soutien à la mobilisation actuelle du peuple algérien
  • et se constituent en collectif pour la libération de Louisa Hanoune et des détenus politiques / d’opinion.

Ils invitent tous les défenseurs des droits démocratiques à les rejoindre.

Communiqué issu de la conférence de presse
qui s’est tenue ce mercredi 12 octobre au Dôme

Annonce - Pub - Advertisement