Lewis Chambard, « décrocheur » du 117e portrait du président de la République : relâché

Lewis Chambard, le jeune « décrocheur », interpellé pour avoir enlevé le portrait du Président de la République, dans le cadre d’une action d’ANV-COP21 a été relâché.

S’il devait passer en comparution immédiate ce matin, le Parquet semble avoir changé d’opinion et a décidé de le laisse repartir sans lui mentionner pour le moment s’il comptait donner ou non, une suite à son dossier.

117e portrait décroché sur les 125 prévus, l’action de Lewis, et de son collectif vise à dénoncer l’inaction climatique du Chef de l’État. Ainsi, le nombre 125 n’a pas été choisi au hasard, il reflète le nombre de jours que la France a mis pour épuiser son capital écologique de l’année.

Annonce - Pub - Advertisement

ITW Lewis Chambard :

Voir aussi : Clapiers, campagne « Décrochons Macron » : un militant chez les gendarmes

Annonce - Pub - Advertisement