Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Lewis Chambard, le jeune « décrocheur », interpellé pour avoir enlevé le portrait du Président de la République, dans le cadre d’une action d’ANV-COP21 a été relâché.

S’il devait passer en comparution immédiate ce matin, le Parquet semble avoir changé d’opinion et a décidé de le laisse repartir sans lui mentionner pour le moment s’il comptait donner ou non, une suite à son dossier.

117e portrait décroché sur les 125 prévus, l’action de Lewis, et de son collectif vise à dénoncer l’inaction climatique du Chef de l’État. Ainsi, le nombre 125 n’a pas été choisi au hasard, il reflète le nombre de jours que la France a mis pour épuiser son capital écologique de l’année.

ITW Lewis Chambard :

Voir aussi : Clapiers, campagne « Décrochons Macron » : un militant chez les gendarmes

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Occitanie : Présentation de nouvelles mesures pour les étudiants, « Nous sommes là, vous n’êtes pas seul ! »

Alors que la crise sanitaire perturbe fortement l’année universitaire 2020/2021 et impacte directement les plus 250 000 étudiants d’Occitanie, la Région a décidé de dresser le bilan de son action...

Occitanie : Pour les régionales, EELV part plus que jamais divisé

Alors que le Sénat a donné son accord pour un report des élections régionales 2021,« au plus tard le 20 juin », et qu’on attend à partir du 9 février...

ANNONCES - PUB
VIDEO, INTERVIEW, EMISSIONS​
LES PLUS LUS

Soutenez Le Mouvement

Montpellier manif 3juin2020

Faire sens, bousculer les repères, et ouvrir des perspectives : tel est le contrat que Le Mouvement, média, libre et indépendant, passe avec chacun de ses lecteurs.