L'Occitanie, c'est aussi la Région du fromage

Les écologistes ont célébré à leur manière, les un an de l’ouverture de la gare Sud de France, et alors que tous les TGV s’arrêtent, pour cause de travaux, en gare Saint-Roch jusqu’au 14 juillet.

VOIR AUSSI : Montpellier : les écologistes « vent debout » contre la gare Montpellier Sud de France

Pour ce faire, les militants écologistes opposés au transfert de 50 % des TGV vers la gare Sud de France d’ici janvier 2020, ont déployé une banderole devant la gare historique « gare St Roch saturée ? mensonge ».

Pour les membres d’Europe Écologie Les Verts Montpellier, la gare Saint-Roch n’est pas saturée, « la gare historique de Montpellier peut en effet assumer l’augmentation du trafic TER pendant les 30 prochaines années » et le « cadencement peut être beaucoup plus important ». Pour les militants, la question de la saturation de la gare ne tient pas, « comment expliquer qu’à Lausanne, on accueille un train toutes les 10 minutes, et à Montpellier au mieux toutes les 20 ? »

Les écologistes, qui ont lancé une pétition, n’en démordent pas, « s‘il y a une gare supplémentaire, il faut des trains supplémentaires »