Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Nous voici à 5 jours du début des épreuves de philosophie et de français du baccalauréat général, à 5 jours des épreuves de français et d’histoire-géographie du baccalauréat professionnel, à 5 jours de la grève des examens dont l’appel intersyndical historique a été impulsé par les Stylos Rouges.

Nous comprenons vos craintes, votre colère à l’idée de voir les examens perturbés par cette grève. Comme vous, nous sommes soucieux du bien être et de la réussite de nos enfants, vos enfants, de vous qui passez les examens de fin d’année.

Depuis le mois de décembre nous ne cessons d’alerter et de nous mobiliser contre les dangers pour les élèves des réformes du lycée, du bac, du lycée professionnel, de parcoursup, de la loi école de la confiance qui vont accroître les inégalités sociales et géographiques entre les élèves.

Depuis le mois de décembre nous ne cessons d’alerter et de nous mobiliser au sujet des dégradations de nos conditions de travail, de la réforme de la fonction publique et sur le montant de nos salaires.

Depuis le mois de mars nous avons demandé à stopper les réformes et ouvrir des discussions pour stopper la folie réformatrice qui se déroule contre l’avis de toutes les organisations représentatives de l’éducation.

Depuis le mois de mars nous alertons le Ministre de l’éducation nationale sur l’appel à une grève des examens si le cap ne change pas.

Aujourd’hui nous nous retrouvons face à un choix sans précédent. Faire grève pour les examens ou accepter les conséquences désastreuses des réformes Blanquer pour les générations à venir.

C’est à contrecœur que nous nous voyons contraints d’appeler l’ensemble des personnels de l’éducation à faire grève pour les examens mais ce choix n’est pas le nôtre. Il est celui de Jean Michel Blanquer qui refuse d’ouvrir les yeux sur les générations qui seront sacrifiées par ses réformes, qui refuse d’écouter les professionnels de terrain, qui refuse l’expression des enseignants.

À vous, parents, élèves, collègues encore indécis, nous faisons appel à soutenir cette ultime mobilisation à l’occasion des examens pour sauver l’éducation.

Lettre ouverte des Stylos Rouges de l’académie de Montpellier à l’attention des parents, élèves et collègues enseignants

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Covid-19 : « Premiers signes d’amélioration, mais avec des niveaux extrêmement élevés », en Occitanie

Ce mercredi, Pierre Ricordeau, Directeur Général de l’Agence Régionale de Santé Occitanie tenait un point presse sur l’évolution de la situation sanitaire et de la campagne régionale de vaccination en...

Montpellier : Plan de Relance et avenir de l’école de commerce, au cœur d’une rencontre entre Jacques Witkowski et André Deljarry

C’est sous un soleil quasi estival que quelques chroniqueurs locaux attendaient Jacques Witkowski et André Deljarry, la semaine dernière, sur le parvis du site actuel de Montpellier Business School. Actuel...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES