Ce samedi, pour l'Acte 30, les Gilets Jaunes ont décidé de relancer la machine contestataire dans la capitale languedocienne.

Commencée avec plus de 300 manifestants, la mâtinée s'est avérée studieuse pour un Acte 30, que l'on promettait national.



Pour lire la suite, vous devez être connecté et abonné.

Merci, vous êtes de plus en plus nombreux à lire et à regarder lemouvement.info. Nous ne sommes rattachés à aucun lobby, aucun groupe industriel, ou parti politique, pour garder notre indépendance éditoriale et notre liberté de ton votre soutien est essentiel, n'hésitez pas à vous abonner.

Je m'abonne !


Je me connecte :