Avant son meeting nîmois, Manon Aubry, tête de liste La France insoumise pour les élections européennes de 2019, accompagnée de ses colistiers du Gard et de l'Hérault, Thomas Champigny et Rhany Slimane, répondait aux questions de la presse.

Pizza Papa, le lieu de la conférence de presse, aurait pu laisser songeur au premier abord, tant il semblait détonner pour l'annonce d'un meeting de campagne. Mais une fois la conférence commencée, son atmosphère authentique et populaire a semblé plus qu'adaptée à une étape de campagne qui se veut locale et populaire.



Pour lire la suite, vous devez être connecté et abonné.

Merci, vous êtes de plus en plus nombreux à lire et à regarder lemouvement.info. Nous ne sommes rattachés à aucun lobby, aucun groupe industriel, ou parti politique, pour garder notre indépendance éditoriale et notre liberté de ton votre soutien est essentiel, n'hésitez pas à vous abonner.

Je m'abonne !


Je me connecte :