Printemps de l’Urgence Climatique à Montpellier, le 16 mars 2019 à 14h00 Esplanade Charles de Gaulle. Le 16 mars 2019 signe une nouvelle ère, celle de la fin de l’inaction de nos dirigeants.

Le mouvement citoyen évolue clairement d’une pure opposition à une construction collective de propositions pour changer de système. L’ensemble des citoyennes et des citoyens, les jeunes, les associations sont maintenant dans la rue, ensemble, à dénoncer l’inaction de la classe politique. Il est temps de dire STOP d’une seule et même voix contre cette passivité et ce déni politique et d’être enfin entendu.

Cette 5ème marche pour le climat sera celle du printemps de l’Urgence climatique, faisons tous ensemble qu’elle soit le point de départ d’un nouvel élan et un signe de changement de nos mentalités à toutes et à tous et ensemble, avançons vers une vie plus juste pour tous, socialement et environnementalement.

Annonce - Pub - Advertisement

Depuis le 08 septembre 2018, des dizaines de milliers de citoyennes et de citoyens en France et dans le monde avec l’ensemble des associations écologiques se réunissent, s’organisent pour éveiller les consciences, pour informer le public en plus grand nombre sur les conséquences d’un réchauffement climatique au-delà de 1,5° et proposent des solutions concrètes et durables.

Le 27 janvier dernier, des revendications fortes ont été adressées au Président de la Métropole de Montpellier pour demander des actions en faveur du climat à l’échelle locale, l’invitant à nous répondre lors de la marche du 16 mars 2019. ( à lire ici )

Nous attendons des réponses concrètes et précises à l’ensemble de nos revendications. La lutte climatique et la lutte sociale doivent être aujourd’hui, indissociables, et suivre le même cheminement, plus de faux discours, plus de promesses non tenues, plus de mise sous silence. Les médias doivent jouer leur rôle et informer la population des risques climatiques et des manifestations qui s’organisent pour faire évoluer les choses.

Les « marches pour le climat » initiées en septembre 2018 ont toujours eu comme principe la non-violence et n’y ont jamais dérogé. La non-violence active est et restera le terreau sur lequel pousseront nos actions. Les citoyennes, les citoyens et les associations écologiques ne seront pas témoins de la 6éme extinction, mais acteurs vigilants de la sauvegarde du vivant sur Notre Terre.

Pour cette marche, nous avons souhaité mettre en évidence la #solutionvelo. En effet, la politique vélo de la Métropole n’est toujours pas à la hauteur des enjeux climatiques et des enjeux sociétaux. Il est toujours mission impossible de circuler à vélo sans risquer sa vie à Montpellier, nous disons STOP à ces promesses non tenues. Une convergence avec les cyclistes de l’ensemble de la Métropole aura lieu et nous allons faire entendre le bruit des sonnettes aux élus locaux !

À Montpellier, comme partout dans le monde, des solutions existent, elles seront présentées au village des Alternatives en fin de marche à la Halle Tropisme, chaque manifestant pourra s’y rendre et recevoir l’information pour diminuer son impact carbone. Viendra ensuite le temps de la fête et de la convivialité, avec des artistes engagés dont la présence exceptionnelle de GAMBEAT le bassiste de Manu Chao, et de Radio Bemba pour un set de DJ Cumbia, des fanfares de quoi boire et échanger dans cet espace voué à la communication, à l’échange et au dialogue. Attention l’entrée aux concerts HALLE TROPISME se fera à TARIF LIBRE, mais nécessaire pour payer artistes, techniciens, matériels (jauge est limitée).

Citoyen pour le climat – Montpellier Stéphane Herb : 06.47.71.73.31 Facebook : Citoyens pour le climat et le groupe – Montpellier Mail : ieet.mtp@gmail.com

Annonce - Pub - Advertisement