Et si la « Formule Débats » était la dose anesthésiante trouvée par le gouvernement pour tenter d’endormir toute contestation ? Jean-Michel Blanquer rêve de confiner la mobilisation lycéenne pour le climat dans les salles de classe, alors que Greta Thunberg a appelé à une « grève mondiale » des élèves le vendredi 15 mars pour réclamer un renforcement des actions pour lutter contre le changement climatique.

Le #15mars aura donc sa version « exposés et débats » mise en place par le ministre de l'Éducation nationale. Annoncée ce lundi 11 mars sur LCI, pour parler avenir de la planète, jour de la « grève mondiale » des élèves pour le climat, il y aura des débats organisés « de 16 heures à 18 heures, dans tous les lycées de France » a expliqué Jean-Michel Blanquer, en précisant qu’il y travaille encore « avec les recteurs ». Pour le ministre, cette organisation est une façon de « manifester l’importance de ce sujet. »



Pour lire la suite, vous devez être connecté et abonné.

Merci, vous êtes de plus en plus nombreux à lire et à regarder lemouvement.info. Nous ne sommes rattachés à aucun lobby, aucun groupe industriel, ou parti politique, pour garder notre indépendance éditoriale et notre liberté de ton votre soutien est essentiel, n'hésitez pas à vous abonner.

Je m'abonne !


Je me connecte :