Les gilets jaunes étaient nombreux, ce samedi, pour leur « Acte VIII » à Montpellier.

Annonce - Pub - Advertisement

À Montpellier, le mouvement des gilets jaunes a repris des couleurs et semble vouloir marquer de son empreinte le début de l’année.

Certains gilets jaunes ont joué au chat et à la souris avec les forces de l’ordre à Montpellier multipliant les manifestations improvisées.

Sur les coups de 14h, les gilets jaunes qui remonté en direction de la Préfecture ont été gazé à coups de lacrymogènes, puis les forces de l’ordre ont dispersé les manifestants.

Les gilets jaunes se sont par la suite dirigés vers la gare Saint-Roch, qui a été évacuée peu après 15h. Un petit groupe a alors affronté les forces de l’ordre avant de se disperser.

Les gilets jaunes ont ensuite repris la direction de la Préfecture sur les coups de 16h, avant d’être à nouveau gazés sur la Place Jean Jaurès.

Selon la Préfecture de l’Hérault, trois manifestants ont été interpellés.

3 manifestants  et 4 policiers blessés

Selon la préfecture suite à la manifestation, trois manifestants et quatre policiers ont été blessés. L’un d’eux aurait été sérieusement touché devant la gare Saint-Roch.

La mobilisation des gilets jaunes devrait continuer tout le week-end, avant un « Acte IX », samedi prochain.

Annonce - Pub - Advertisement