Chef de file du Parti communiste aux élections européennes, Ian Brossat était à Sète pour un meeting. Avec deux priorités : combattre l’indifférence, et mettre en place « une Europe des gens, pas une Europe de l’argent. »
Pour Ian Brossat, « l’Union européenne depuis des années c’est l’austérité et la concurrence, ce qui provoque de la régression sociale partout en Europe et notamment en France. »
https://twitter.com/lemouvementinfo/status/1071075227050872832
Jp Vallespir : Quelle va être la ...

Pour lire la suite, vous devez être connecté et abonné .