L'initiative a été prise par Mathieu Casuccio, référent des Jeunes avec Macron de l'Hérault, ancien collaborateur parlementaire et chargé d'études à la Métropole de Montpellier et deux étudiantes en Science politique à Montpellier, non encartées, avec une idée simple, penser la Métropole pour 2030.
Le projet, présenté par ses initiateurs comme citoyen, transpartisan et engagé se découpera en trois phases successives, une phase de consultations des jeunes de 17 à 30 ans, une phase d’entretiens a...

Pour lire la suite, vous devez être connecté et abonné .