Après les rassemblements écologistes de septembre et d’octobre, un rassemblement est organisé à l’appel de l’association Vélocité, samedi 10 novembre à Montpellier.

Il y a peu, lors de l’inauguration de la nouvelle déviation au sud de Castries, Philippe Saurel, maire de Montpellier et président de Montpellier Méditerranée Métropole, affirmait, lors de l’inauguration « à vélo », « vous savez, faire une infrastructure pour qu’elle soit utilisée par deux personnes, ce n’est peut-être pas l’idéal. ». À la suite de cette déclaration, les cyclistes locaux ont réagi avec la naissance du Hashtag : #JeSuisUnDesDeux. Hashtag qui deviendra vite viral avec photographies et remarques humoristiques ou cinglantes.

De la contestation numérique à la manifestation

Mais la contestation ne s’en est pas arrêté là et une manifestation est prévue ce samedi pour faire « qu’il y ait un avant et un après 10 Novembre en terme d’infrastructures et aménagements cyclables à Montpellier ». Le cortège qui quittera les Jardins du Peyrou, côté rue Foch à 11h entend ainsi faire savoir que les cyclistes sont « bien plus que 2 à demander que le vélo ne soit plus traité avec condescendance ».

#JeSuisUnDesDeux, un mouvement citoyen soutenu par les forces politiques montpelliéraines

Une colère citoyenne et « cycliste » soutenue par l’opposant municipale Mickaël Delafosse.

Un rassemblement soutenu par le militant écologiste Manu Reynaud, « pour demander aux élus locaux de créer de véritables pistes cyclables sécurisées dans la métropole ».

Le groupe local de La France insoumise de Montpellier Métropole appelle aussi à être présent samedi pour soutenir l’initiative citoyenne.

La semaine prochaine, ce seront les véhicules à moteur qui devraient bloquer la région Montpelliéraine et notamment l’autoroute A709, entre Baillargues et Saint-Jean-de-Védas, pour protester contre la hausse des prix des carburants.