Cédric Herrou est agriculteur, il cultive ses oliviers, dans une vallée du sud de la France frontalière avec l'Italie : La Roya. Sur ce territoire, les réfugiés entrent sans cesse. Pour protéger sa terre, un agriculteur effrayé aurait pu d’un coup de fusil, faire la une des faits divers. En choisissant l’amour, l’accueil, et l’aide aux migrants, Cédric Herrou « bouscule » positivement le Conseil constitutionnel qui consacre le « principe de fraternité. »

Liberté, égalité, fraternité. Le Conseil constitutionnel a donné une force juridique à la devise républicaine, et l’a définie ainsi, avec : « l'idéal commun de liberté, d'égalité et de fraternité. Il découle de ce principe la liberté d’aider autrui, dans un but humanitaire, sans considération de la régularité de son séjour sur le territoire national ». Juillet 2018

ITW Michel Toesca



Pour lire la suite, vous devez être connecté et abonné.

Merci, vous êtes de plus en plus nombreux à lire et à regarder lemouvement.info. Nous ne sommes rattachés à aucun lobby, aucun groupe industriel, ou parti politique, pour garder notre indépendance éditoriale et notre liberté de ton votre soutien est essentiel, n'hésitez pas à vous abonner.

Je m'abonne !


Je me connecte :