© Occitanie Naturellement
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Vendredi 28 mai, Antoine Maurice, tête de liste écologiste de L’Occitanie Naturellement,  présentait à Toulouse, son programme destiné à la jeunesse en compagnie plusieurs des « candidats jeunes » des différents départements.

Sur la liste, 10% des candidats ont moins de 30 ans. « Je suis particulièrement fier d’être entouré sur cette liste de nombreux jeunes qui représentent la société dans sa diversité. Ils ont sur cette liste une vraie place. Qui de mieux que des jeunes pour répondre aux attentes de la jeunesse ? », précise Antoine Maurice.

Améliorer la qualité de l’alimentation et des logements

Alors que la pandémie met en lumière les difficultés que rencontre la jeunesse, le candidat écologique souhaite « donner à la jeunesse les moyens d’exister », « être jeune ne doit pas être une raison pour ne pas pouvoir s’alimenter de façon saine et équilibrée ».

En pratique, la liste Occitanie naturellement propose, notamment, au-delà, du maintien des repas à 1€ en CROUS, le développement d’une offre de formation professionnelle par l’apprentissage, permettant une montée en compétence dans la cuisine végétale et le renforcement des missions de l’Agence Foncière Régionale pour permettre aux jeunes de développer un projet professionnel dans le domaine  agricole. L’Agence devrait travailler « en faveur de l’installation et la transmission  agroécologique des exploitations pour assurer le portage financier de l’acquisition du foncier pendant les 10 premières années ».

Sur la question du logement, alors que le loyer représente, en moyenne 69% du budget mensuel, la liste du rassemblement écologiste, propose, entre autres, la création et la rénovation massive de logements dédiés aux jeunes, la création d’un fonds régional d’aide au paiement des loyers et dépenses  liées au logement et l’ouverture de logements à destination des associations qui soutiennent les  victimes de violences et les jeunes expulsés de leur domicile familial.

Expérimenter le Revenu Universel d’Existence (RUE) et mettre en place un « ticket polyvalent »

Le candidat aux élections régionales souhaite, s’il est élu, lancer une expérimentation sur le RUE, auprès de trois tranches de la population : 500 jeunes de 18-25 ans, 500 habitants d’une zone rurale, 500 personnes d’un Quartier Politique de la Ville. Pour le candidat, cette expérimentation donnera lieu à une étude universitaire approfondie afin d’alimenter les ressources scientifiques concernant le RUE.

En parallèle, les écologistes devraient lancer un « ticket polyvalent » pour emprunter les moyens de transport organisés par la Région sans avoir à  gérer plusieurs abonnements en incluant une échelle de tarification solidaire.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Covid-19 : 72 600 personnes ont déjà bénéficié d’une 3e dose de vaccin en Occitanie

Une campagne de rappels de vaccination a démarré dès le 13 septembre partout en Occitanie. Ce rappel est proposé aux personnes âgées de 65 ans et plus, et à toutes...

[VIDEO] Frontignan : Semaine bleue 2021, « 365 jours pour agir et 7 jours pour célébrer »

[VIDEO] La Semaine bleue 2021 aura lieu du 6 au 12 octobre 2021, à Frontignan la Peyrade. Les inscriptions pour cette nouvelle édition à Frontignan la Peyrade ont débuté lundi...

VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
ANNONCES LÉGALES