Le sénateur LREM de l’Hérault Robert Navarro condamné en appel, « un capitaine sur un bateau c’est lui le responsable » ?

Le sénateur LREM Robert Navarro et son épouse Dominique Navarro ont été condamnés en appel ce mercredi, pour abus de confiance à la peine de 3 mois de prison avec sursis, 3 ans de privation des droits et 30 000 € d’amende. 

Une peine conforme aux réquisitions et au jugement en première instance du tribunal correctionnel de Montpellier. Ils étaient notamment poursuivis pour des frais que le PS estime avoir indûment payés.

L’affaire portait sur une somme importante, 85 700€ de billets d’avion payés entre 2004 et 2010 par la fédération du PS de l’Hérault, dont M. Navarro était alors premier secrétaire. Sa femme, quant à elle, était alors employée par le PS héraultais, et son attachée parlementaire en tant que député européen.

Que choisira à présent de faire La République En Marche ?

Christophe Castaner, délégué général du parti, avait précisé à 20 Minutes en mars dernier, que le sénateur n’était que membre du groupe au Palais du Luxembourg. « Il ne m’appartient pas de décider, au nom de la séparation des pouvoirs, ce qu’un groupe parlementaire peut dire ou faire, sinon il ne manquerait pas de me le reprocher ».

Reste à scruter le comportement du Sénateur et du groupe LREM au Sénat dans les prochains jours …

On se souviendra, de son intervention au moment de l’affaire Lactalis en février dernier, il disait alors « un capitaine sur un bateau c’est lui le responsable », prophétique ?