Dans la nuit du 2 au 3 mai, manifestation devant le centre de rétention de Nîmes pour empêcher l’expulsion de Moussa

Dans la nuit du mercredi 2 au jeudi 3 mai, une petite centaine de personnes ont manifesté devant le centre de rétention de Nîmes pour empêcher l’expulsion de Moussa, un Guinéen âgé de 29 ans arrivé en France en 2015 .

Moussa est menacé d’être expulsé vers la Guinée Conakry, son pays d’origine. Homosexuel revendiqué, Moussa risquerait des menaces sérieuses en cas de retour forcé dans son pays.

VOIR AUSSI : Expulsion Moussa : les associations maintiennent leur mobilisation