Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Pour la deuxième année consécutive, le site de location contribue au budget des communes en collectant directement la taxe de séjour. Elle versera ainsi à la fin de semaine prochaine 13,5 M€ de taxe à 50 collectivités locales hexagonales. Dès le printemps 2018, la collecte automatique sur la plate-forme sera généralisée à 15 000 communes. En Occitanie, selon le Parisien, Montpellier touchera 193 000 € et Nîmes 22 000 €.

Cette bonne communication dont son directeur général Airbnb France et Belgique, Emmanuel Marill s’est prévalu, ne doit pas faire oublier que le géant américain, passé maître en matière d’optimisation fiscale, n’a payé que 92 944 € d’impôts en 2016 – le montant que verserait une PME – comme le rappel Le Parisien.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Montpellier : La Ville ouvre une cagnotte pour les réfugiés afghans

La Ville de Montpellier a décidé d’ouvrir une cagnotte auprès du CCAS, le DARA (Dons Accueil Réfugiés Afghans). VOIR AUSSI : [VIDEO] Un citoyen d’honneur de la ville de Montpellier...

Occitanie : Création d’un Groupement d’Intérêt Public (GIP) « Transitions », pour transformer notre modèle agricole

Réunis en Commission permanente, vendredi 22 octobre, les élus régionaux ont adopté la création du Groupement d’Intérêt Public (GIP) « Transitions » ainsi que le lancement de deux appels à...

VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSION
LES PLUS LUS
SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
ANNONCES LÉGALES