Et si, bien au-delà du seul contrôle administratif et du respect des lois, le rôle du préfet et de ses équipes devenait avec les contrats de ville (2015-2020) et grâce à la mise en place des conseils citoyens¹, une garantie de la construction du bien-être social.
Jeudi 6 décembre, dans le quartier Gely à Montpellier, la visite de Pascal Otheguy, sous-préfet de l’Hérault en donnait presque le sentiment. Sans escorte ni sirènes, entouré de quelques habitants, dans la proximité et dans la volonté ...

Pour lire la suite, vous devez être connecté et abonné .